Les chocolats de Pâques

Lorsque Noël arrive, on est en droit de faire une orgie de chocolats. Un mois et demi plus tard, certains refont une razzia lors de la Saint-Valentin (boîte offerte par son cher et tendre ou justement dévorée en l’absence d’un Valentin dans sa vie). Et après une période de 40 jours de Carême sans manger d’œufs - pour les catholiques pratiquants - arrive enfin le dimanche de Pâques où l’on a droit à nouveau d’en manger. Lorsqu’ils sont trop vieux ou qu’on a une envie de travail manuel, les œufs sont vidés et décorés pour le plaisir des grands et des petits. Mais si l’on n’est pas catholique et/ou gourmand, on pensera avant tout à la tradition plus récente des œufs en chocolat.

Et voilà, un mois et demi après la Saint-Valentin, c’est reparti pour le chocolat, en forme d’œuf, de lapin, de cloches, fourré, alcoolisé, décoré,… il n’y a pas de limite. Et puis faut en profiter car avec l’arrivée, en parallèle, du Printemps et donc des beaux jours, il n’y aura plus de fête spéciale où l’on est en droit de se goinfrer de sucrerie avant fin Octobre et Halloween. C’est qu’il faut bien quelques semaines après Pâques pour être prête à aller pavaner sur les plages en bikini !

Pour la petite histoire - même si au final ce qui compte c’est le chocolat - dans la religion catholique, les cloches ne sonnent plus entre le « Jeudi Saint » (la messe du Jeudi qui précède Pâques) et la fin de la veillée de Pâques (le jour avant Pâques, le dimanche donc). Les cloches ne sonneraient plus car elles seraient parties à Rome. Mais comme elles sont sympa, elles rapportent des souvenirs de voyage et reviennent chargées d’œufs en chocolat. Quand le Père Noël passe en hiver, il passe par la cheminée et laisse les cadeaux dans la maison sauf que cette fois, il fait meilleur, c’est le Printemps, alors les cloches laissent les chocolats dans le jardin (y a intérêt à pas habiter en immeuble !).

Reste plus aux enfants le dimanche matin - je dis bien “matin” car l’enfant ignore tout du concept de la grasse matinée, mais ça c’est un autre sujet - qu’à partir à la recherche des chocolats de Pâques.

La légende raconte que le Roi Louis XIV faisait bénir des corbeilles d’œufs dorés qu’il remettait ensuite aux courtisans et à ses domestiques. Bien évidemment, le plus gros œuf revenait au Roi Soleil.

Chez les orthodoxes, les œufs symbolisent la résurrection du Christ. Il sort du tombeau comme le poussin d’un œuf. Ce sont généralement des œufs en bois peints en rouge et décorés avec des motifs vifs. Il existe de véritables œuvres d’art. Cette tradition, à l’époque des Égyptiens et des Romains, existait déjà mais elle symbolisait simplement l’arrivée du Printemps, signe de renaissance.

C’est bien joli tout ça, mais la gourmande qui est en moi préfère ceux qui sont comestibles, de préférence à base de chocolat !

Depuis le XIXe siècle, date à laquelle les chocolatiers ont inventé des recettes permettant à la pâte de chocolat d’être moulée avec une forme particulière, on offre des œufs en chocolat le dimanche de Pâques.

Le plus souvent il s’agit de petits œufs ou bien d’un gros œuf plein de fritures en chocolat.

On trouve aussi souvent des chocolats en forme de cloche mais aussi de poule puisque c’est elle qui est à l’origine de l’œuf - à moins que l’œuf ne soit arrivé avant la poule…

Selon les régions et les pays, il existe d’autres représentations. Ainsi, en Alsace, Allemagne, Suisse et Autriche, les œufs sont apportés par les lièvre de Pâques, “Osterhase”. Cette tradition est arrivée aux États-Unis au XVIIIème avec les immigrants allemands. Là-bas, on parle de lapin, “Easter Bunny”. Il est généralement de couleur blanche ou brune et parfois même, bleue (comme le lapin Kinder). Dans tous les cas, le lapin représente la fécondité.

Au Brésil aussi on trouve des lapins car l’épouse du premier Empereur du Brésil était une archiduchesse autrichienne.

En Australie, où les lapins sont trop nombreux depuis l’arrivée des européens, la population tente de transformer la tradition en remplaçant le lapin de Pâques par le bilby de Pâques, un marsupial en danger d’extinction.

Mais dans certaines régions précises d’Europe, on a à faire à des renards, des coqs et des coucous.

Si vous souhaitez faire vos propres chocolats de Pâques, voici une recette basique pour faire un œuf en chocolat. Attention, le chocolat se travaille à des températures bien précises qu’il est important de respecter.

Mais si vous voulez faire une recette plus compliquée et plus originale, voici celle du Coque Cot de chocolat.

Ne nos jours, les confiseurs ne se limitent pas aux traditions et laissent libre court à leur imagination : animaux en tout genre (tortue, vache, âne…) ou compositions extravagantes faites de sculptures de chocolat et de sucre.

Cloche :

Cloche - Patrick Roger

Œufs :

Œuf Madame Fauchon - Fauchon

Surprise Partie - Lenôtre

Coque en choc’ - Jean-Paul Hévin

Œufs glacés - Picard

L’œuf Cube - À la mère de Famille

Poules / Coqs :

Cocotte en Cocotte - À la mère de Famille

Étiennette, la cocotte coquette - À la mère de Famille

La série “Gallinette” de Lenôtre

Gallinette au jardin (23cm-48€)

Gallinette coquette (46cm-360€)

Gallinette star (80cm - 1 800€)

Édition limitée composée de 140 pièces soit 16 kilos de chocolat et 20 heures de travail !

Coq façonné à la main - Patrick Roger

Divers animaux :

Lapin

L’oisillon - Monoprix

Bon Thon - Jean-Paul Hévin

Grenouille en chocolat - De Neuville

Safari Géant - La Maison du Chocolat

Divers :

Pâques Passionnément - La Maison du Chocolat

L’œuf Geisha - Christophe Michalak (120€ - série limitée à 5 exemplaires)

Masque Dan - Pierre Hermé

© œuf géant, panier chocolats, œufs décorés, œuf et friture, poule 1848, cloche les chevaliers d’argouges, lapin lindt, bilbies, cloche, madame fauchon, surprise partie, œuf à la coque, œufs glacés, œuf cube, cocotte en cocotte, étiennette, gallinette jardin-coquette-star, coq, lapin baguette billes, l’oisillon, bon thon, grenouille, safari géant, pâques passionnément, œuf geisha, masque dan

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

4 commentaires pour “Les chocolats de Pâques”

  1. Vence dit :

    Vous pouvez trouver un article sur les chocolats du pain de sucre à Paris sur http://blog.paris3e.fr/post/2011/04/11/Chocolat-paques-pain-de-sucre

  2. Culture Confiture dit :

    @ Vence : merci pour ce lien !

  3. léa dit :

    wow ses très bien fait je vous félicite je trouve sa très mignon j’aimerai bien goûter hum miam miam & ses très jolie alors tout se que j’ai a dire ses BRAVO !!!!

  4. léa dit :

    bon ba je vais essayer de les faire ???

Laisser un commentaire