Les poissons d’Avril de la Presse

Le poisson d’avril, pour les grands, ça n’inclut pas souvent des poissons en papier collés dans le dos. C’est généralement plus subtil comme canular.

Pour une fois, ça n’est pas une fête commerciale, contrairement à la Saint-Valentin qui n’est pas toujours bien perçue. Après, tout le monde n’a pas le talent suffisant pour réussir à berner l’auditoire en inventant une histoire assez crédible pour qu’on y croit.

Selon la légende, l’origine de cette journée un peu particulière remonte à la seconde moitié du XVIème siècle, à l’époque où Charles IX, alors Roi de France, aurait tenté de chambouler le calendrier. Rien de tout cela n’est vrai bien sûr, ah ah poisson d’avril ! Enfin il y a forcément un fond de vérité mais disons que les véritables raisons sont un peu obscures. De même que l’utilisation du poisson comme symbole de cette journée consacrée aux farces.

Pour certains, son utilisation est liée au fait qu’en astrologie, le signe zodiacal qui précède le 1er Avril est le signe du poisson (19 février-20 mars). D’autres se seraient amusés à mettre des faux poissons dans l’eau à cette époque de l’année - période de frai - où la pêche est interdite afin de laisser les poissons se reproduire. Enfin, ce qui paraît le plus véridique, c’est l’idée que les gens s’offrant principalement des cadeaux alimentaires, ne pouvaient décemment pas offrir de la viande alors que les chrétiens célébraient la fin du carême.

Ce jour des “fous”, des “dupes”, comme on l’appelle dans les pays anglophones (April Fool’s Day), n’est pas une exception française.

(film Poisson d’Avril)

Grande-Bretagne, Pays-Bas, Belgique, Canada, Italie, États-Unis, Suisse, Japon… célèbrent à leur façon cette journée où la réalité n’est pas le maître mot. Il ne s’agit pas toujours de placer un poisson en papier dans le dos de quelqu’un, d’ailleurs en Espagne, lors de la saint Innocent, le 28 décembre, les habitants font des canulars et accrochent discrètement un petit personnage en papier à l’arrière de celui dont on se moque gentiment.

Au début du XXème siècle, les gens s’envoyaient des cartes postales le 1er avril afin, surtout, de célébrer l’amour et l’amitié.

L’autre coutume, plus récente, est de faire des canulars dans les médias. La presse est très forte à ce petit jeu là. Chaque année, des journalistes tentent de faire avaler à leurs lecteurs une information suffisamment tordue pour qu’on se demande si c’est du lard ou du cochon mais malgré tout, pas si aberrante que ça. Afin d’appuyer leurs propos étonnants, ils bénéficient parfois du soutien d’une personnalité publique ou politique.

Voici un petit florilège de canulars diffusés dans la presse en général (papier et plus récemment à la télévision et sur internet) :

• Le tabloïd britannique The Sun, a fait croire à ses lecteurs qu’il existait un nouveau procédé, lors de l’étape d’impression des articles sur papier, qui permettait de donner du goût aux pages. L’équipe de rédaction a donc invité le lecteur a lécher une zone du journal afin de tenter d’identifier l’arôme qu’ils avaient ajouté. Ils ont poussé le bouchon en imprimant, sous la zone en question, “peut contenir des noisettes”. J’imagine qu’il y a plus d’un anglais qui a, discrètement, léché le coin du journal.

Le Daily Mirror, ainsi que le Daily Express, ont évoqué l’idée que, pour des raisons budgétaires, la reine Elizabeth II devrait dorénavant voyager à bord de compagnies low cost.

• Le Guardian projetterait d’abandonner l’impression d’un journal papier pour ne plus publier que sur son compte Twitter.

• En France, Voici a sorti un scoop l’année dernière, photos à l’appuie, affirmant que les chanteurs Johnny Hallyday et Mylène Farmer vivaient une romance. En réalité, ces images ont été réalisées grâce à la participation de sosies.

• Le journal L’Équipe a annoncé que l’ancien champion du monde, Emmanuel Petit, prendrait la succession de en tant que sélectionneur de l’équipe de France de football.

• Dans la version internet du journal Le Monde, les lecteurs ont été invité à découvrir le vrai du faux parmi huit articles assez exubérants. Un seul était un poisson d’avril et pourtant, on aurait aisément pu croire que certains articles étaient tout aussi improbables. À vous de juger directement sur le site.

Le Herald Sun australien a affirmé qu’une entreprise chinoise allait racheter le plus grand stade de cricket de Melbourne et le rebaptiser le “Mekong Cricket Ground”. Les lecteurs n’ont pas compris qu’il s’agissait d’une blague et le site internet du journal a reçu, en seulement quelques heures, plus de 200 commentaires d’habitants indignés par cette annonce.

• Sur le site d’information Rue89, les internautes ont pu lire, cette année, que l’Élysée utilisait, depuis 2007, un logiciel “d’aide à la décision”.

• Sur son blog, la mairie de Puteaux a annoncé vouloir installer,  sur le parvis de l’hôtel de ville, une statue équestre de Nicolas Sarkozy.

RTL.fr annonce carrément que des archéologues ont découvert l’entrée d’un tunnel permettant de relier la Corse à l’Italie !

• À quelques jours de la sortie aux États-Unis de l’iPad d’Apple, le site Mac4ever propose de découvrir en exclusivité une version spécialement conçue pour les seniors !

• Le site Le Journal du Geek, a décidé, à l’occasion du 1er Avril, de devenir Le Journal du Grec.

• Le site WalloWeb annonçait que le Wifi était désormais interdit en Belgique.

01net affirme carrément qu’il sera impossible d’accéder à Internet pendant plusieurs semaines cet été pour cause de travaux.

• Les boutiques de e-commerce devront se plier à la loi, comme les autres boutiques, en fermant le dimanche.

• Les sms seront désormais limités à 140 caractères, comme sur Twitter.

• Toujours dans le genre information pour geek, YouTube a délibérément inversé l’interface de ses vidéos. Aux internautes mécontents, le site préconise de tourner la tête ou l’écran, c’est au choix et si ça pose quand même un problème, alors il faudra carrément envisager d’aller vivre dans l’autre hémisphère, comme en Australie.

Les numériques informent les français qu’il est désormais possible d’acheter son matériel informatique avec des tickets restaurants.

• Le site de tirage photo Photoweb offrirait désormais la possibilité de faire des tirages de photos animées… c’est un peu comme se retrouver dans le monde d’Harry Potter !

(Exalead)

Le site Bières et Plaisirs a annoncé qu’une bière, génétiquement modifiée pour apparaître fluorescente, arriverait prochainement sur le marché européen et nord-américain afin d’apporter un peu de fun dans les discothèques !

• Encore plus futile, Jean-Marc Morandini annonçait sur son site que les prochaines candidats à (4) seraient tous naturistes.

• Dès 1957, la BBC diffusait des canulars. Ainsi, dans le cadre de son émission d’actualités Panorama, la station a diffusé un reportage sur la culture, en Suisse, de l’arbre à spaghetti.

• Cette année encore, elle a fait parler d’elle en affirmant que William Shakespeare n’était finalement pas britannique mais bien français. Ils ont même fait intervenir Jack Lang pour commenter cette révélation.

Le problème c’est qu’il arrive que certains ne fassent pas la part des choses entre canular et réalité. La frontière est parfois trop proche pour que les lecteurs, et même certains journalistes, pensent qu’il s’agit d’une supercherie.

• La preuve avec le site du Parisien qui s’est empressé de diffuser une information prise au premier degré et qui pourtant semblait plus qu’improbable : selon le Musée de l’Air et de l’Espace, “Le Concorde va voler à nouveau l’espace de deux heures le 16 juin“.

• Beaucoup plus dramatique cette fois, ce qu’il s’est passé en Jordanie suite à l’annonce par le journal Al Ghad. Le quotidien a affirmé qu’une soucoupe volante avait atterri dans le désert non loin d’Amman. Contrairement à ce que l’équipe éditoriale avait imaginé, la blague n’a pas fait rire, au contraire. Une panique a envahit la ville : le maire a envoyé des troupes sur place, les enfants ne sont pas allés à l’école et les habitants ont failli être évacué. Suite à ce canular déroutant, une plainte a été déposé contre le journal.

• À l’inverse, le journal britannique New Scientist n’a pas été pris au sérieux suite à la diffusion, sur son site Internet, d’informations incroyables. Sauf qu’il ne s’agissait pas de blagues mais bien de faits véridiques.

Pour finir, je vous fais part d’un commentaire laissé par un lecteur du site Le Parisien qui rafraîchissait les mémoires des internautes en citant un poisson d’avril diffusé sur la 2ème chaîne dans les années 70 : “le ministère de la Santé va interdire de fumer dans les lieux publics”. Ça avait dû bien faire rire à l’époque mais plus d’une trentaine d’années plus tard, on est bien content que le canular soit devenu réalité.

Alors faites bien attention aux prochains poissons d’avril que vous lirez, peut-être que certains d’entre-eux ne seront pas uniquement le fruit de l’imagination d’un journaliste farfelu !

© carte postale ancienne, film, cartes postales, poisson suspendu, panneau poisson, gif néo poisson d’avril, chien

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

2 commentaires pour “Les poissons d’Avril de la Presse”

  1. chaussures football dit :

    citant un poisson d’avril diffusé sur la 2ème chaîne dans les années 70 : “le ministère de la Santé va interdire de fumer dans les lieux publics”. Ça avait dû bien faire rire à l’époque mais plus d’une trentaine d’années plus tard, on est bien content que le canular soit devenu réalité.

  2. chaussures football pas cher dit :

    Ça avait dû bien faire rire à l’époque mais plus d’une trentaine d’années plus tard, on est bien content que le canular soit devenu réalité.

Laisser un commentaire