Les Grands Moments des César

Afin d’offrir à la France une cérémonie digne des Oscar américains, Georges Cravenne créa en 1974 l’Académie des arts et techniques du cinéma.

Cet organisme a, depuis sa création, la vocation de récompenser ceux qui font le cinéma français. C’est en 1976 qu’est organisée la première Cérémonie des César, appelé à cette époque “Nuit des César”. Pour ceux qui l’ignorent encore, le nom César, qui représente aussi bien la cérémonie que la statuette remise aux vainqueurs, vient tout simplement du nom du célèbre sculpteur qui a dessiné ce trophée.

Cette année a eu lieu la 35ème Cérémonie des César. Il s’en est passé des choses en 35 ans. Tout d’abord, le nombre de catégories a augmenté, passant de 13 à 20 tout en faisant disparaître certains comme le César de la meilleure affiche par exemple.

De nos jours, on compte environ 3 500 votants, tous issus du milieu professionnel du cinéma auxquels viennent s’ajouter les vainqueurs des éditions précédentes.

Pour continuer à parler chiffre, sachez que Le Prophète, malgré ses 9 César obtenus samedi dernier, n’a pas battu le record de prix dans une même soirée. Toujours en tête ex-aequo, on trouve Le Dernier Métro et Cyrano de Bergerac avec 10 César chacun. Notons que ces deux films ont pour acteur principal masculin, Gérard Depardieu.

Isabelle Adjani, par contre, a battu son propre record en obtenant un cinquième César de la meilleure actrice pour La Journée de la Jupe. En tout, elle a déjà été nommé 8 fois dans cette catégorie. Seul un acteur a toujours reçu le César lorsqu’il était nommé : Mathieu Amalric (3 César au compteur).

Dernier record avec Gérard Lamps, un mixeur son, qui est celui a avoir remporté le plus de César puisqu’il totalise pas moins de 7 trophées !

Même si l’on assiste à cette cérémonie pour voir qui sera récompensé, il ne faut pas oublier que cette soirée réunie plusieurs centaines d’artistes et qui dit remise de prix, dit émotion, gaffe et souvenirs.

Voici un florilège de 12 moments issus des Cérémonies des César.

• Dans la catégorie, je suis un acteur comique et j’obtiens le César du Meilleur Acteur, j’ai nommé Coluche et Anémone.

Coluche, tout d’abord, est resté dans notre esprit comme celui qui faisait rire les français et n’hésitait pas à critiquer la politique de notre pays. Mais c’était aussi un acteur de talent comme le prouve sa prestation dans Tchao Pantin qui lui a valu ce César. Comme à son habitude, Coluche n’a pas sa langue dans sa poche.


Anémone, elle, a fait croire qu’elle n’étais pas présente dans la salle pour finalement apparaître déguisée, s’adressant à la salle à propos de tout autre chose que son César et repartant sans le trophée.

retrouver ce média sur www.ina.fr

Dans la catégorie “boulette”, il n’y a qu’un exemple qui est resté dans l’esprit de tous, celui de Vanessa Paradis qui, en 1991, se trompe de nom en lisant celui qui se trouve dans l’enveloppe.

Depuis cet incident où on la sent terriblement gênée - et il y a de quoi - elle n’était plus jamais revenue assister à une cérémonie. Jusqu’à cette année où elle a accepté de jouer le jeu en faisant un sketch avec Gad Elmaleh et Valérie Lemercier, en référence à ce qui s’était passé 19 ans auparavant.

• Pour remettre les César, on fait généralement appel à des comédiens. Qu’elles soient nommées ou pas, les actrices qui assistent à cette soirée sont toujours habillées par de grands couturiers. En plus de mettre en avant la tenue, il arrive que ce soit les attributs de ces dames qui soient encore plus sous le feu des projecteurs.

Trio gagnant avec, pour commencer, Clémentine Célarié.

Face à une Adriana Karembeu d’1m26 de jambes, auxquelles viennent s’ajouter des talons, Jamel Debouzze n’a d’autre choix que de regarder la top model dans le creux du décolleté.


Laëtita Casta, pour finir, a fait sensation cette année en arborant une robe transparente, laissant apparaître sa poitrine à peine cachée derrière quelques broderies. Je suis prête à parier que la plupart de la gente masculine n’aura même pas remarqué l’originalité de sa coiffure !

• Pour ceux qui n’ont pas été doté des mêmes attributs par dame Nature, il reste l’humour. Voici deux séquences de présentation de catégorie transformées en véritable sketch.

Les Robins des Bois, en 2001, ont pris l’initiative de créer une nouvelle catégorie, celle du “meilleur acteur de second plan”.

L’année dernière c’est Florence Foresti qui a joué “la scène” de la remise d’un César. À croire qu’elle a tourné un remake de l’arroseur arrosé avec Sean Penn.

• Toutes les catégories sont propices à l’émotion mais c’est encore plus vrai avec les nommés pour le Meilleur Espoir. Trois espoirs féminins ont tout de même marqué les esprits puisque leurs paternels, également acteurs, étaient à chaque fois dans la salle. Il y a eu Emma de Caunes dont le père, Antoine, animait la soirée. Voici des images plus anciennes avec Charlotte Gainsbourg, encore toute jeune et surtout très perdue.

Romane Bohringer, un peu plus  âgée donc plus mûre, a fait un discours émouvant à propos de son père et surtout du réalisateur des Nuits Fauves, Cyril Collard, décédé 3 jours avant la cérémonie.

retrouver ce média sur www.ina.fr

Dernier grand moment avec cette vidéo d’honneur pour cette séquence émotion délivrée par Annie Girardot, meilleur actrice dans un second rôle en 1996 (à partir de 1′45″).


Bien évidemment, il ne s’agit là que d’une petite sélection de moments marquants, chaque spectateur étant plus ou moins ému en fonction des films ou des comédiens primés.

Même si cela est peu probable compte tenu du manque de liberté de parole dans les soirées hollywoodiennes, rendez-vous dans la nuit du dimanche 7 au lundi 8 mars pour voir si la Cérémonie des Oscar nous réserve de belles surprises.

© balasko, de caunes, couleurdefrance2007, ina, klapauciusjd, yoursniper, superyiyi, fashiondu7793, ComandanteStopardi, show7magik, DiabloGP, HowToTubeWell, ina, pitchbrioche, césar

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Un commentaire pour “Les Grands Moments des César”

  1. Anne Clemence Berthelot dit :

    D’ailleurs, en matière d’Académie Française, ll se dit que le fameux libraire M. Collard, qui dirige la librairie Griffe Noire, postule pour être élu à l’Academie Française !. Je suis convaincu que cela offrirait un deuxième élan à la noble institution, foi de Saint Maurien. Qu’en pensez-vous ?

Laisser un commentaire