Avant les Oscar par Annie Leibovitz

Pour savoir si l’on est un acteur reconnu aux États-Unis, il ne suffit pas de faire des films et de gagner des prix. Encore faut-il être passé sous l’objectif d’Annie Leibovitz. Ce que je dis paraît un peu extrême mais il n’empêche que certains la surnomment même “la photographe des stars”. Être “shooté” par Annie Leibovitz est une sorte de consécration ultime pour un artiste en devenir. La donne n’est bien sûr pas la même pour les acteurs reconnus comme Clint Eastwood ou Jack Nicholson.

Le 7 mars prochain aura lieu la 82ème cérémonie des Oscar. Chaque année, plusieurs évènements ont lieu quelques jours ou semaines avant la remise des prix :

- La soirée d’annonce des nominations (présentée par Anne Hathaway cette année)

- En parallèle, la soirée d’annonce des nominations aux Razzie Awards, les prix pour les pires prestations de l’année dont la cérémonie a lieu la veille des Oscar (certains acteurs jouent le jeu et acceptent de venir chercher leurs prix comme ce fût le cas d’Halle Berry, un oscar dans la main, le razzie dans l’autre).

- Les séances photos pour le célèbre magazine Vanity Fair.

- Le repas des Governors Awards, cérémonie pendant laquelle sont donnés les Oscar d’honneur pour célébrer la carrière d’un artiste.

- L’annonce du/des présentateur(s) de la soirée : cette année, deux pour le prix d’un avec Steve Martin et Alec Baldwin.

Revenons au sujet du jour. Cela fait plusieurs années qu’Annie Leibovitz, la photographe phare du magazine Vanity Fair, immortalise quelques uns des acteurs et réalisateurs ayants marqués l’année cinématographique. Beaucoup de nommés mais peu de retenus. On voit surtout les favoris, avec en tête, cette année, le film Avatar.

Voici les onze clichés réalisés pour l’édition du mois de Mars du magazine :

- Peter Jackson, réalisateur de Lovely Bones et son actrice principale, Saoirse Ronan

- James Cameron, réalisateur d’Avatar

La réalisatrice de Démineurs (The Hurt Locker), Kathryn Bigelow et l’acteur Jeremy Renner.

Une partie de l’équipe du film Precious : le réalisateur Lee Daniels entouré des actrices Mo’Nique et Gabourey Sidibe

Penelope Cruz pour le film de Pedro Almodóvar, Étreintes Brisées (Los Abrazos rotos)

Jeff Bridges et le réalisateur de Crazy Heart, Scott Cooper

Lone Scherfig, réalisatrice danoise et l’actrice principale du film Une éducation (An Education), Carey Mulligan

Meryl Streep prenant un thé avec la réalisatrice de Julie & Julia, Nora Ephron

Tom Ford et les comédiens de son film, A Single Man, Colin Firth et Julianne Moore.

Une partie de l’équipe de Very Bad Trip (The Hangover) : Zach Galifianakis, Ed Helms, Todd Philips, Bradley Cooper

Quentin Tarantino et la révélation d’Inglorious Basterds, Christoph Waltz

En cadeau, trois extraits des coulisses de cette séance :

Pour voir le reste des photos, jetez un œil sur le site de Vanity Fair.

Voilà également une vidéo bonus du making-of.

À noter que deux comédiennes sont présentes dans ce portfolio pour la deuxième année consécutive : Meryl Streep et Penelope Cruz, toutes deux posant régulièrement pour la photographe.

(Photos et vidéos de la session 2009)

Reste à voir si Vanity Fair a parié sur les “bons chevaux”. Mais aux vues des résultats des Golden Globes 2010, qui sont généralement considérés comme étant un avant goût des Oscar, les pronostics semblent assez bons. Verdict le 7 mars prochain.

© Oscar, Steve Martin et Alec Baldwin, Annie Leibovitz pour Vanity Fair, making-of, séance 2009

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire