La Cène, d’hier à aujourd’hui

Quelque soit votre position en ce qui concerne la religion, vous êtes forcément amenés à croiser des références au judaïsme, au bouddhisme, au christianisme, à l’islam,… dans votre vie de tout les jours, que ce soit dans un musée, dans la presse ou à la télévision. Pas besoin de croire ou d’être religieux pour comprendre certains codes propres à telles ou telles religions. Ce blog ne se rapporte à aucune foi religieuse mais ça n’est pas une raison pour ne pas parler de certaines œuvres d’arts qui se rapportent à Jésus. On ne compte plus les représentations de la vie du Christ mais s’il est une scène récurrente c’est bien celle de la Cène justement.

En latin, cena signifie le repas du soir. Le repas le plus important pour les chrétiens est le dernier prit par Jésus Christ, la veille de sa crucifixion. C’est le soir du Jeudi Saint, peu avant la Pâque juive et Jésus est entouré de douze apôtres. C’est à cette occasion que Jésus institue l’Eucharistie en disant : « Ceci est mon corps, ceci est mon sang ».

Maintenant que tout le monde voit ce dont je veux parler, intéressons-nous à la représentation de cette scène. S’il est bien un tableau vu et revu c’est celui de La Cène. Pour certain, il n’existe qu’une version, c’est celle peinte par Léonard de Vinci et que voici.

Cette représentation de La Cène a été peinte entre 1494 et 1498 pour le réfectoire du couvent dominicain de Santa Maria delle Grazie à Milan. Cette fresque impressionnante mesure près de neuf mètres de large. En représentant cette scène dans le réfectoire, les moines voyaient en permanence ce que fût le dernier repas de Jésus.

Malheureusement, le manque d’entretien, l’humidité, les différents travaux et surtout le réaménagement du réfectoire en écurie ont considérablement endommagé la fresque de Vinci. Même les différentes entreprises de restauration n’ont pas toujours été bénéfiques pour l’œuvre. La dernière en date s’est achevée en 1999. Elle visait à restituer le “vrai Léonard”. Le pauvre n’est plus là pour valider les travaux mais qu’importe, la dégradation a été stoppée ce qui permet au public - plus de 350 000 par an - de continuer à voir cette œuvre majeure.

Si vous ne pouvez pas vous déplacer en Italie ou que vous ne souhaitez simplement pas prendre le risque d’abîmer la fresque en vous en approchant, cela ne vous empêchera pas d’apprécier l’œuvre dans ses moindres détails. Et quand je parle de détails, je parle de choses qu’un simple visiteur ne peut voir.

En effet, le site Internet haltadefinizione vous offre la possibilité de voir la photographie numérique de La Cène, d’une définition de 16 milliards de pixels. Et forcément qui dit haute définition dit possibilité de zoomer dans l’image. À votre tour de rentrer dans la fresque afin d’en explorer les moindres détails.

Dès le début du XVIème siècle des copies ont été commandées. Forcément, à l’époque il n’y avait ni photocopieuse, ni appareil photo. Bref, de nombreuses toiles ont vu le jour. La plupart ont été peintes pour des édifices religieux, principalement en Lombardie. Plus ou moins proches de l’original, certaines s’appuient sur un important travail de recherche, quelques décennies ou siècles après la création de Léonard de Vinci.

Parmi les plus célèbres, citons l’hommage rendu en 1626 par Giovanni Mauro della Rovere.

La fresque a également été réalisée en utilisant d’autres techniques.

- Mosaïque : Giacomo Raffaelli - 1806

- Tapisserie : Inconnu - 1533

- Sculpture : Basilique de Fribourg

- Sable : Christian Avril et Jean-Pierre Porcher - 2009

Mais certain ne représentent pas La Cène tout à fait de la même manière avec une table longue et Jésus et ses apôtres tous du même côté.

Tintoretto - 1594

Simon Ouchakov - 1685

Nicolas Poussin - XVIIème siècle

Depuis l’arrivée de la photographie au XIXème, la diffusion de cette œuvre n’a cessée d’augmenter. Qui dit popularité dit parodie et ré-interprétation en tout genre. Tous les domaines sont touchés : peinture, photographie, télévision, cinéma… On remarquera que même si chacun représente à sa façon La Cène, la mise en scène est généralement calquée sur la fresque de Léonard de Vinci.

Sans faire une liste exhaustive, voilà tout de même un grand tour d’horizon des parodies et réappropriations les plus célèbres.

Commençons par les peintres :

Salvador Dali

Andy Warhol

Vient ensuite la photographie avec des œuvres plutôt détonantes puisque les apôtres sont tantôt des jeunes tatoués à casquette, tantôt des drag queen. Même Jésus est représenté en femme.

David la Chapelle

Marcos López

Renée Cox

Elisabeth Ohlson Wallin

Photographies pour la publicité finalement interdites :

- Marithé et François Girbaud

- Volkswagen

Pour le cinéma et la télévision, les références à La Cène sont parfois directement visibles dans la fiction mais le plus souvent, il s’agit d’une parodie avec les personnages d’un film ou d’une série lors de séances photos dans le but de promouvoir le projet.

Au cinéma :

Viridiana de Luis Buñuel - 1961

Dans une scène de ce film, des mendiants se livrant à une orgie se retrouvent à prendre la pose de Jésus et ses apôtres.

M*A*S*H de Robert Altman - 1970

99 francs de Jan Kounen - 2007

Watchmen de Zach Snyder

Les fans de certains films ont tenu à faire leurs propres versions de La Cène avec leurs héros :

Star Wars de George Lucas

The Big Lebowski de Joel Coen

Les grandes stars américaines

Dans les séries télévisées :

Les Simpson

South Park

Pour la promotion des séries télévisées :

Les Soprano

That 70’s show

Battlestar Galactica

Dr House

Lost

Et puis bien sûr il ne faut pas oublier les jouets, les jeux vidéos, les comics et toutes autres références culturelles et commerciales.

Jeux vidéos

Jeux de cartes

LEGO®

Comics

Univers du fantastique : les zombies

Les animaux : hippopotames

Les personnages de dessins-animés

Parodie des affiches de propagandes chinoises

Parodie de l’univers Mc Donald’s

Les gâteaux

Terminons avec une imagine qui représente bien notre époque actuelle : L’iPhone

© marie-madeleine, the last supper, lilela, rovere, rafaelli, wikimedia, fribourg, givernews, tintoretto, ouchakov, poussin, dali, warhol, la chapelle, lopez, cox, wallin, girbaud, volkswagen, viridiana, MASH, 99 francs, watchmen, tranches du net, simpson, south park, soprano, 70’s show, galactica, house, lost, jeux vidéos, cartes, lego, comics, zombies, hippo, mickey, chine, mc do, likecool

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

17 commentaires pour “La Cène, d’hier à aujourd’hui”

  1. binuts dit :

    ouah trop classe

  2. Culture Confiture dit :

    @ binuts : une préférence pour l’un des “tableaux” ?

  3. vz dit :

    gros boulot bravo

  4. Culture Confiture dit :

    @ vz : merci !

  5. Spoof dit :

    Génial ton post. Incroyable boulot, ça mériterait une page wikipédia ou je sais pas quelque chose… il faut que ça reste ;)

  6. Culture Confiture dit :

    @ Spoof : merci, c’est gentil !

  7. Clo' dit :

    Merci pour cette liste super complète. Je dois composer un dossier pour mon BTS en histoire de l’art, mon sujet porte sur l’exploitation de l’art religieux dans les médias (citation, parodie, pastiche, caricature…). Inutile de vous dire à quel point cet article m’est utile. Je cherche d’autres oeuvres religieuses ayant été exploitées de cette façon, mais pour l’instant je n’ai que La Cène et La Pieta, donc si quelqu’un a une idée…
    Bonne continuation et merci encore

  8. Culture Confiture dit :

    @ Clo’ : Mais de rien, tant mieux si, en plus d’informer et d’amuser, je peux rendre service :)

    pour les autres tableaux, j’ai en tête une pub pour les bijoux de beers, qui reprend le tableau “la naissance de vénus”, voyez le lien
    http://imageassociation.blogspot.com/2010/01/13.html

    Bon courage pour le dossier !

  9. Clo' dit :

    Super, je n’y avait pas pensé !
    J’ai réussi à trouver tout plein de choses. Merci bien =D

  10. Culture Confiture dit :

    @ Clo’ : tant mieux :)

  11. Eddie Friendly dit :

    J’en ai une sur mon blog, que j’ai trouvée sur le net et que tu n’as pas mise ici, peut-être parce qu’au moment de l’article, tu ne la connaissais pas, elle est centrée sur le jeu Super Smash Bros Brawl (wii).
    http://keke.laglisse.cowblog.fr/images/Divers/CeneSmashBros.jpg

    Mais ton article est super intéressant, j’ai appris et découvert plein de trucs :)

  12. Culture Confiture dit :

    @ Eddie Friendly : merci beaucoup pour les compliments et surtout pour cette nouvelle référence ! j’adore :)

  13. Mr Thanagra dit :

    Dommage que tu ai zappé toute la BD franco belge
    Mais en cliquant sur mon lien, je te donne l’occasion de te rattraper
    Cordialement
    http://thanagra.typepad.com/blog/2009/09/222-on-va-pas-en-faire-une-c%C3%A8ne.html

  14. Culture Confiture dit :

    @ Mr Thanagra : en effet, j’ai essayé de faire un p’tit panorama de ce qui existe, entre livres, comics, bd, ciné, tv etc. mais bon, ton article est super complet, il faut aller le lire pour compléter mon article !
    ouah, génial, je n’avais pas fais gaffe qu’il y avait une référence dans “le grand pouvoir du chninkel”, j’adore.
    merci beaucoup :)

  15. art&pub by affiches - Pearltrees dit :

    [...] » Archive du blog » La Cène, d’hier à aujourd’hui Les fans de certains films ont tenu à faire leurs propres versions de La Cène avec leurs héros : Star Wars de George Lucas [...]

  16. Jade Lars dit :

    Me voilà terriblement enervée.J’ai découvert ce film (voir surtout à partir de la 2eme) : http://www.dailymotion.com/video/xpgwm9_nutelle-moi-une-derniere-fois-les-rois-de-la-suede_musik . Quelle honte !?! Pourquoi donc moquer Jésus-Christ comme cela ? Que faire ?

  17. chouqin dit :

    Can I simply say what a relief to seek out someone who really is aware of what theyre speaking about on the internet. You positively know easy methods to bring a difficulty to gentle and make it important. More individuals have to learn this and perceive this side of the story. I cant believe youre no more common because you definitely have the gift.

Laisser un commentaire