Semaine Mariage : Tournez Manège

De nos jours, ceux qui cherchent l’âme sœur n’hésitent pas à participer à des speed dating dans les montagnes russes !

Avant cela, des milliers d’internautes se sont inscrits sur des sites de rencontres.

Au XXème siècle - oui je sais, c’est pas si loin - les gens prenaient leurs plus beaux stylos à bille et passaient des annonces dans la presse.

Mais figurez-vous que dans les années 80, les célibataires se réunissaient déjà dans un manège afin de rencontrer celui ou celle qui allait peut-être devenir l’élu(e) de leur cœur. Ça se passait même devant les caméras de télévision. Pendant huit ans, Tournez Manège a apporté de l’espoir et parfois même de l’amour aux participants. Et pour nous, les téléspectateurs, cette émission est synonyme, entre autre, de pas mal de fous rires.

Cette émission diffusée à partir de 1985 comprenait en réalité plusieurs parties. Les candidats étaient assis dans un manège qui tournait  sur lui-même au fur et à mesure des jeux. Tout le monde se souvient d’Évelyne Leclercq, Simone Garnier ou encore Charly Oleg - et son piano. Mais ce qui a définitivement marqué toute une génération, c’est la partie animée par Fabienne Égal. Le “jeu des célibataires”, en plus de divertir le public, avait un but matrimonial . Et c’est justement ce qui nous intéresse aujourd’hui, la rencontre de deux célibataires potentiellement faits l’un pour l’autre.

Mais comment pouvaient-ils savoir que leur âme sœur était là, juste derrière cette paroi de placo d’un faux manège ? Tout simplement grâce aux questions “profondes” qu’ils se posaient mutuellement, permettant ainsi de choisir celui ou celle qui serait le ou la plus apte à passer le restant de ses jours à ses côtés. Alors forcément, ça dérapait régulièrement, les candidats se livrant sans aucune pudeur à propos de leurs petits travers ou même carrément de leurs préférences sexuelles.

Voilà pour vous un florilège de situations incongrues ou embarrassantes.

Le moment le plus attendu de tous était celui de la rencontre. Enfin les deux célibataires pouvaient se découvrir. Le coup de foudre allait-il être au rendez-vous ? Disons que le monsieur qui sursaute à la fin de la vidéo ne semble pas complètement conquit. Serait-ce la faute de cette mèche bleue ?

Bref, le jeu s’arrêtait là mais pas l’histoire de ce nouveau “couple”. En effet, nos deux célibataires avaient une semaine pour faire connaissance et en savoir davantage afin de revenir pour participer aux “jeu des questions” animé par Simone Garnier. Le couple qui ressortait gagnant se voyait alors offrir un beau voyage romantique.

Bien évidemment, il ne suffit pas d’un coup de baguette télévisuelle pour que la mayonnaise prenne. Mais tout de même, le “hasard” a parfois bien fait les choses. Après huit ans d’antenne, 2 500 émissions, 12 000 candidats et 200 000 spectateurs en plateau, Tournez Manège est fière d’annoncer qu’une soixantaine de mariages ont eu lieu, donnant naissance, par la suite, à une multitude de bébés. On dirait presque un conte de fée. D’ailleurs, cette émission a tellement marqué sa génération que les auteurs de Shrek y ont fait référence dans l’un des films. On y voit le miroir magique en animateur du “jeu des célibataires” et présentant à Lord Farquaad trois “catherinettes” : Princesse Fiona, Cendrillon et Blanche-Neige.

Bien avant cela et alors que Tournez Manège était toujours à l’antenne, des humoristes ont fait parler de l’émission. Tour d’abord Patrick Sébastien qui, pour les besoins de son émission Le Grand Bluff, a piégé les animatrices en se faisant passer pour un candidat annonçant à l’antenne son homosexualité. Petit rafraîchissement de mémoire.

Mais c’était sans compter sur Les Inconnus et leurs célèbres parodies. Dans ce sketch judicieusement intitulé Tournez Ménages, Michèle Laroque rejoint les trois comiques pour jouer le rôle de l’animatrice. Finalement, lorsqu’on connaît l’émission d’origine, on n’est pas si loin de la réalité, et c’est ça le plus drôle.

Puisque TF1 a compris depuis longtemps que “c’est dans les plus vieux pots qu’on fait les meilleures soupes”, la chaîne n’a de cesse de remettre au goût du jour les succès d’antan. Après La roue de la Fortune version Bimbo et Christophe Dechavanne ou même Le juste prix par Lagaf’, voilà Cauet animant Tournez Manège.

Dans un souci d’audimat, le titre reste inchangé car dans l’inconscient collectif, lorsque l’on pense Tournez Manège, on pense aux couples se posant des questions et donc cette nouvelle version ne reprend que le “jeu des célibataires”.

Quelques nouveautés tout de même, en plus du p’tit coup de peinture au niveau des décors, les questions et la “révélation”. Au fur et à mesure des trois manches, les célibataires sont éliminés et les questions sont de plus en plus “intimes”. Faut bien garder le téléspectateur devant son écran et ne pas prendre le risque qu’il zappe tout de même. C’est qu’on la titille la ménagère de moins de 50 ans.

Toujours est-il qu’une fois la révélation passée, le couple potentiel part une heure dans un pseudo appartement en carton pâte, siroter du champagne et rouler des mécaniques. Après cet échange façon télé-réalité, les deux célibataires reviennent et doivent choisir si oui ou non ils veulent tenter l’aventure avec ce plus tout à fait “inconnu”.

Rien ne remplacera dans mon cœur l’émission d’origine même si pour le moment, le public semble au rendez-vous avec une moyenne d’un peu plus de 3 millions de téléspectateurs. Si bien que TF1 a recommandé une trentaine d’émissions.

Malgré cela, certains émettent des doutes quant au succès, à terme, de l’émission. Comme il l’a si joliment dit un intervenant dans Médias, le magazine sur France 5 : “Tournez Manège, sans Charly Oleg, c’est un peu comme des toilettes sans chasse d’eau… ça ne marche pas “.

L’avenir nous le dira !

© Tournez Manège, l’équipe, tarino81, rencontre, patricksebastien, lesinconnus, version Cauet, Gesseon

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

2 commentaires pour “Semaine Mariage : Tournez Manège”

  1. Elisabeth NARDIN dit :

    Bonjour.

    Le 28 novembre 1991, j’ai participé à cette émission mythique ! J’avais à peine 22 ans. Rien ne s’est passé comme prévu sur le manège, je n’ai pas été choisie…Mais….
    Dans les coulisses, j’ai croisé les autres concurrents (le tournage d’une semaine se faisait en une journée). Je n’avais pas de monnaie pour me payer un café, un grand brun qui venait de Chambéry m’en a offert un.
    3 ans plus tard nous nous sommes mariés et notre fils, Mathieu a 23 ans !

  2. Culture Confiture dit :

    @Elisabeth NARDIN : oh ouah, merci pour ce partage d’expérience, c’est magique ce genre d’anecdote ! Ravie que vous ayez malgré tout rencontré l’amour. Belle suite de vie.

Laisser un commentaire