“Cauchemar en cuisine” avec Gordon Ramsay

Êtes-vous déjà sortis d’un restaurant en vous disant “Quelle horreur, le service était incompétent” ou bien “mon plat était trop froid et trop salé” ? Pas besoin spécifiquement d’avoir pensé comme moi mais disons que c’est l’idée générale qui en ressort qui compte.

Il existe des milliers de restaurants, pubs et brasseries à travers le monde. Certains lieux ne sont pas, disons, à la hauteur de nos espérances. D’autres frôlent même les risques d’intoxication alimentaire mais ne nous coupons pas trop vite l’appétit.

Via une émission de télévision, le grand chef écossais Gordon Ramsay a accepté de venir en aide à des restaurateurs au bord de la faillite. Parce que chaque établissement a ses failles (service, cuisine, gestion…), chaque émission est un challenge.

Soyons honnête, ça n’est pas forcément le meilleur programme pour vous mettre en appétit mais ça a le mérite d’être distrayant et au passage, on peut dénicher quelques bonnes idées de recettes, du chef, himself.

Intéressons-nous déjà à Gordon Ramsay. Qui est donc ce grand gourou ? Pour vous la faire courte, c’est l’un des trois britanniques à avoir obtenu trois étoiles dans le célèbre Guide Michelin (édition britannique).

Pour vous la faire un peu plus développée, Gordon est passé par les cuisines de grands chefs comme Marco Pierre White et les français Albert Roux, Guy Savoy ou encore Joël Robuchon. À l’âge de 30 ans, il a ouvert son premier restaurant et à l’âge de 35 ans il a obtenu sa troisième étoile. Depuis, il est à la tête d’une quinzaine de restaurants partout dans le monde. Les plus chanceux auront pu goûter sa cuisine au Trianon Palace de Versailles.

Revenons maintenant à Cauchemar en cuisine (Ramsay’s Kitchen Nightmares en VO). Le concept est simple : Gordon Ramsay a une semaine pour venir en aide à un établissement à la dérive, en Grande-Bretagne ou aux États-Unis.

Chaque émission commence avec la présentation de l’établissement. Gordon arrive, découvre les lieux et le personnel puis prend la place d’un client type en commandant un repas.

Entre le menu compliqué de 17 pages, la décoration poisseuse version 3ème âge ou les mouches qui tournent autour de la table, prêtes à se jeter sur la nourriture, il y a toujours des choses qui ne vont pas, avant même de goûter les plats.

Vient ensuite la délicate étape de la dégustation. Le serveur est généralement aux petits soins et observe discrètement les réactions de Gordon Ramsay afin de les retranscrire au chef resté en cuisine. N’y allons pas par quatre chemins. À tout les coups c’est la douche froide. Le repas est froid, pas frais, trop cuit… bref, infect selon Gordon. Il a toujours tendance à en rajouter en recrachant ou en courant vers les toilettes pour vomir. Le chef en cuisine, certain de son talent, tombe de haut. Il arrive même que certaines disputes éclatent à cette occasion au sein même de l’équipe.

Le soir même, Gordon assiste à un service, en salle et en cuisine, afin de cibler les points à modifier. Forcément il y a toujours des couacs quelque part : mauvaise communication entre les serveurs et la cuisine ou entre les chefs et les cuistots. Bref, un joyeux bazar.

Deuxième jour, inspection de la cuisine. Alors là c’est la partie à ne pas regarder si vous êtes sensibles et/ou que vous souhaitez remettre les pieds dans un restaurant un jour ! En général il y a beaucoup de produits surgelés, des fruits et légumes qui pourrissent gentiment, des crottes de souris dans les coins, des étagères pleines de gras où sont stockés nourritures et insectes en visite…

Re-savon envers le chef et le propriétaire des lieux. Puis tout le monde se retrousse les manches et frotte à en impressionner un agent des services d’hygiène. ” Une cuisine propre pour une nourriture saine “, voilà l’un des adage simple mais évident du chef.

Parce que Gordon Ramsay n’est pas uniquement là pour râler mais aussi pour aider, il revient un peu plus tard avec une nouvelle proposition de menu, plus simple, plus sain - c’est à dire avec des produits frais - ou plus adapté aux lieux. Parallèlement, l’équipe de décoration a arrangé les lieux afin qu’il soit plus agréable pour les visiteurs et plus pratique pour les serveurs.

Toute l’équipe est réunie afin de goûter les nouveaux plats et savoir ce dont ils se composent.

Il arrive même que Gordon aille directement dans la rue pour faire la promotion du lieu qu’il tente de sauver. Voilà un exemple avec un restaurant végétarien basé, à l’époque, à Paris.

Bon ça paraît idyllique dit comme ça mais en réalité, la majorité des chefs, surtout lorsqu’ils dirigent l’établissement, ne veulent rien entendre… ou pas grand chose. À l’instar de ce chef (voir vidéo ci-dessous) qui veut absolument garder les plats qu’il proposait auparavant, ils n’acceptent pas vraiment de  changer pour évoluer. Forcément, Gordon Ramsay est connu pour son franc parlé donc les rapports peuvent être, disons, houleux… voir plus !

Toutes ces nouveautés sont testées lors d’un nouveau service. Il s’agit pour l’équipe de s’approprier la nouvelle carte et d’observer les points positifs et négatifs. Généralement, si l’équipe est un minimum professionnelle et si le chef n’a pas un égo démesuré, cette tentative est bénéfique et les clients ressortent ravis. Malheureusement, une fois sur deux le chef n’accepte pas de remettre en cause le fonctionnement du restaurant et Gordon Ramsay se heurte à un mur.

Toujours est-il que, soucieux de l’avenir des restaurants qu’il a tenté d’aider, Gordon Ramsay revient faire un tour quelques semaines ou mois plus tard, histoire de voir si tout roule désormais. Malheureusement, il arrive quelquefois que certains n’aient pas réussi à gérer la gestion de l’établissement ou bien n’aient pas voulu prendre en compte les conseils du chef. Résultat, le restaurant a fermé ses portes. Mais il arrive parfois que du positif ressorte de tout ça. En effet, une fois, après qu’un établissement ait mis la clé sous la porte et que la jeune chef se soit retrouvée sans travail, Gordon lui a offert un poste dans l’un de ses restaurants ! Il avait décelé en elle le talent et surtout cette étincelle de l’amour de la gastronomie, l’envie d’apprendre et le respect des clients.

Si vous voulez regarder les émissions, rendez-vous sur W9. D’autres émission ont été produites pour les pays anglo-saxons. The F Word était l’occasion pour des commis de cuisiner aux côtés de Gordon. Chaque émission voyait l’élimination de l’un d’eux. Au final, le dernier en lice se voyait offrir un apprentissage dans un établissement du chef Ramsay. En dehors de la compétition, l’émission proposait des chroniques informatives et gastronomiques. Dernièrement, Gordon Ramsay Cookalong Live a vu le jour. Je me demande franchement comment ce chef écossais trouve encore un peu de temps libre ! Enfin s’il veut glandouiller chez lui, tranquille, devant un jeu vidéo, il pourra jouer à Hell’s Kitchen sur la Wii.

Si vous êtes fan du chef, je vous conseille de consulter son site personnel et surtout de vous procurer ses ouvrages. Attention tout de même, pour la recette du poisson de 29 kilos, prévoyez plusieurs heures de cuisson ainsi qu’un très, très grand plat !

© Gordon assiette cassée, gordon cuisine, gordon et la serveuse, gordon couteaux, gordon et les plats, gordon en a marre, hell’s kitchen, pub food, livre simplicité, poisson géant

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

5 commentaires pour ““Cauchemar en cuisine” avec Gordon Ramsay”

  1. julie dit :

    j’ai vu l’émission pour la première fois aujourd’hui :-)

  2. Culture Confiture dit :

    @ julie : alors ? amusée ?? dégoûtée ???
    :D

  3. CastingTV dit :

    NOUVELLE EMISSION POUR LES RESTAURATEURS EN DIFFICULTES !!

    UN NOUVEAU DEPART POUR VOTRE RESTAURANT !

    Vous êtes restaurateur ? Et / ou vous connaissez des restaurateurs en difficultés ?

    Une équipe de professionnels se propose de vous venir en aide !

    N’hésitez plus et contactez nous vite !

    restaurants.tv@gmail.com

    Envoyez nous un mail avec toutes vos informations :
    Nom du restaurant, téléphone (fixe et portable), adresse, ville, nombres de couverts, présentation de l’équipe et photos (équipe, intérieur et extérieur du restaurant), problèmes rencontrés

    La sélection des restaurants pour l’émission se fera uniquement en juin et juillet 2010

  4. Culture Confiture dit :

    @ Casting TV : oh, oh, et qui sera le Gordon Ramsay français ????

  5. austruit dit :

    Bonjour,
    Etant depuis 12 ANs aux States patissier chocolatier J’invente des recettes
    ce que je veux avec le travail que je rends etre mieux payé Je suis légal
    aux states parle l’anglais + green card

Laisser un commentaire