La Classe

À la queuleuleu… à la queuleuleu… à la queuleuleu aaaaaaah… tout le monde s’éclate, à la queuleuleu !

C’est sur ces profondes paroles de Bézu que commençait la plus célèbre émission humoristique du petit écran du début des années 90.

J’adorais regarder La Classe ! Comprenez bien qu’il ne s’agit ni des vrais bancs de l’école où nous sommes tous allés un jour ni du film Entre les Murs qui a obtenu la palme d’or en 2008. Non je parle de cette émission de télévision qui passait sur FR3, chaque soir de la semaine, de 20h à 20h30. Juste avant la météo et le film quoi !

Cette émission conçue par Guy Lux - aaah, ce cher Guy Lux - a remplacé Les jeux de 20 heures, en place depuis une dizaine d’années. Après les questions de culture générale, place à l’humour et aux jeunes (et moins jeunes) talents français. À l’origine l’émission devait s’appeler Chahut-Bahut mais ce nom avait déjà été déposé.

Dans le rôle de l’enseignant qui interrogeait et supervisait une classe, parfois turbulente, j’ai nommé Fabrice. De son vrai nom François-Fabrice Simon-Bessy, c’est lui qui a animé La classe de 1987 à 1994. Les plus jeunes ne le connaissent peut-être pas mais il a également fait les grandes heures de la radio RTL, de 1965 à 2000. Il a entre autre popularisé la fameuse “valise RTL”. Il a aussi souvent rejoint l’équipe des Grosses Têtes de Philippe Bouvard, sans oublier les émissions à la télévision dont Jeux sans Frontières et Intervilles.

Chaque émission était composée de plusieurs sketches et se terminait par une chanson. Comme tout enseignant de la vieille école, Fabrice avait une grande règle qu’il claquait contre le bureau afin de ramener l’ordre dans les rangs souvent dissipés. Mais ce que je préférais, c’était son crayon géant qui lui servait à écrire les notes qu’il attribuait aux “élèves”.

Comme dans toutes classes, il y avait les bons, les moyens et bien sûr, les cancres. Citons pour cette catégorie, le trio Blèze, Pompon et Bézu, toujours au fond de la classe ! Pompon obtenait généralement un zéro pointé pour ses rébus tordus. Bézu, affublé d’un “joli” nœud papillon bleu-blanc-rouge, chantait le générique de l’émission.

Dans les “moyens” il y avait surtout Muriel Montossey, une comédienne blonde qui lisait des poèmes un peu coquin. Elle obtenait généralement toujours un 10 sur 20.

Et puis parmi les “bons”, des noms que vous connaissez forcément : Pierre Palmade, Jean-Marie Bigard…

Parce que La Classe c’était surtout un grand groupe d’humoristes. Ils étaient une vingtaine par émission mais il y avait un système de roulement ce qui fait qu’en réalité, ils sont plus d’une cinquantaine à avoir participé.

Pour beaucoup, cette émission a été un véritable tremplin. Et ce bien avant l’arrivée de la Star Académy et autres écoles de “stars” à la télévision. La liste des comiques désormais célèbres est très longue mais voilà déjà un petit aperçu : Élie Kakou, Muriel Robin, Michel Muller, Anne Roumanoff, Vincent Lagaf’, Virginie Lemoine, Olivier Lejeune, Sophie Forte, Jean-François Dérec, Les Vamps, Philippe Chevallier & Régis Laspalès, le trio des Filles (Michèle Bernier, Mimie Mathy & Isabelle de Botton), Gustave Parking, Michèle Laroque (qui commence déjà les duos avec Pierre Palmade), Maurice Barthélémy & Pierre-François Martin-Laval de la troupe des Robins des Bois… Même Laurent Ruquier, qui ne fait pas de one man show mais anime des émissions, est passé par La Classe. Oui, oui, il a l’air bien jeune sur cette photo mais je vous promets que c’est lui.

Place maintenant aux choses sérieuses, les extraits. Parce que la nostalgie c’est bien joli mais c’est encore plus parlant avec de la vidéo.

Voilà le fameux générique avec la chanson de Bézu (vidéo à partir de 0′28).

Malgré les roulements, il était difficile pour les humoristes d’écrire toujours de nouveaux sketchs. Le niveau n’était donc pas toujours le même. Mais cela n’a pas empêché certains de faire une brillante carrière, comme c’est le cas de Jean-Marie Bigard qui a, depuis, rempli le Stade de France. Le voici dans le sketch “Stage de survie”.

Exemple féminin cette fois avec la première apparition de Michèle Laroque dans l’émission.

Et puis n’oublions pas les vieux de la vieille comme Garcimore qui lui, était déjà célèbre avant son passage dans l’émission. Égal à lui même, il fait du Garcimore. Normal vous me direz !

L’émission s’est achevée en 1994, au grand désespoir de certains téléspectateurs. Mais heureusement pour eux, FR3, devenu depuis France 3, a su rebondir et a toujours un public fidèle sur cette case horaire (Plus Belle la Vie) même si ça n’a plus rien à voir avec l’humour. Toujours est-il qu’une tentative de reprise a eu lieue quelques temps après, présentée par le professeur Rollin. Malheureusement, l’émission a vite disparue de la grille de programmation de la chaîne. Voilà, pour conclure, un extrait datant de 2005 avec le duo québécois les Demi-Frères.

© La Classe, Fabrice, Groupe, Laurent Ruquier, AlineaDeluxe76, platosh24, Luciiieeee, lutib, boubor1

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

4 commentaires pour “La Classe”

  1. escoffier dit :

    J’ai comme tout le monde adoré “LA CLASSE”, aujourd’hui, le rire à disparu de nos écrans, et c’est bien dommage, le rire soigne de tous les maux, et j’en appelle à tous les producteurs pour nous trouver UNE EMISSION qui déride les français, car on en a bien besouin.
    Nous sommes dans une spirale entre les personnes qui souffres,les mals loggés, les chomeurs, les salopards de violeurs que l’on remet en liberté, et qui évidemment RECOMMANCENT leurs crimes.
    Bref la liste est longue et je pourrais ainsi, démoralisé nos 65 milions de français. Mais je suis plutôt une personne positive, j’habite une petite ville de province où les distractions sont rares il faut bien le dire, mais on ne peut pas tout avoir, le beurre et ……. Donc si les producteurs de notre écran lissent cela, j’ai des idées à leur soumettre. Ecrivez-moi ou envoyez moi un mail. Mais faites quelques choses pour que cela change .MERCI

  2. Culture Confiture dit :

    @ escoffier : Il y a eu quelques tentatives mais disons que les chaînes de télévision cherchent souvent plus l’audimat pour vendre des espaces de publicités plutôt que la qualité même du programme.
    Heureusement, il existe encore quelques exceptions !

  3. CARL Yves dit :

    Bonjour,
    Je cherche à retrouver un sketch de D. Benureau dans la Classe de Fabrice, où il jouait une impro solo racontant un prise de bec délirante avec un collègue de bureau qui lui aurait piqué le capuchon de son stylo.
    Où aurais-je une chance de retrouver ce joyau ?

  4. Culture Confiture dit :

    @ CARL Yves : honnêtement je ne sais pas trop excepté youtube etc. Désolée de ne pouvoir vous aider davantage

Laisser un commentaire