Le livre pop-up

Vous vous souvenez tous, lorsque vous étiez enfants, de ces livres pas comme les autres où l’on devait tirer sur une languette pour faire apparaître un élément en volume. Personnellement j’adorais. Et j’adore toujours autant. C’est plus marrant à lire à ses enfants/neveux et nièces qu’un livre qui ne comprend que du texte !

Pas de confusion, je ne parle pas des livres d’apprentissages pour les enfants qui comportent des zones douces, rêches, brillantes etc. Là, je vous parle des livres “animés”. Certaines cartes d’anniversaires sont construites sur ce principe !

Mais voilà, dans le genre, il y a de véritables œuvres-d’art. Contrairement à ce que l’on pense, les livres pop-up - parfois appelés livres à système en France - ne sont pas réservés aux enfants. Au contraire. Certaines pièces sont si belles et si fragiles que les collectionneurs n’imagineraient pas un seul instant en mettre un exemplaire entre les mains de nos chères têtes blondes !

Parfois une tirette actionne l’apparition d’éléments mais généralement, les éléments en trois dimensions se déploient automatiquement, au fur et à mesure que l’on feuillette les pages. Plus ou moins complexes, les livres pop-up sont toujours sources de créativité.

Le premier exemple connu est un ouvrage de poète catalan Ramon Llull, datant de 1306. Il s’agit d’un ouvrage sur l’astrologie. Cela permettait de représenter le mouvement des astres et des étoiles. Par la suite, les livres utilisant les différents principes d’animations (roue qui tourne, languette…) n’ont été conçu que dans un cadre scolaire, dans le but d’enseigner quelque chose.

Il faut attendre le XVIIIème siècle pour que ces techniques soient adaptées dans les ouvrages jeunesse.

La plus grande difficulté réside dans le fait de créer quelque chose en volume qui tienne plié lorsque le livre est fermé ! Ce travail du papier fait un peu penser à l’origami mais le parallèle s’arrête là car dans l’art du pop-up, il est également question de “mécanique ingénieuse”. Les livres sont généralement fait mains car cela nécessite de la précision, tant au niveau de la découpe qu’au niveau du collage. Ce travail d’orfèvre peut nécessiter, pour les ouvrages les plus complexes, 60 à 100 personnes !

Avant l’arrivée des ordinateurs, certains scientifiques avaient recourt à ce système pour illustrer en volume un objet. C’est le cas pour cet appareil photo.

Il y a des livres extrêmement basiques d’un point de vue de leurs créations mais qui sont tout simplement graphiques. C’est le cas de l’abécédaire, ABC3D, de Marion Bataille. Voyez cette vidéo.

J’aime aussi l’Alpha Bugs, cet alphabet illustré pour enfants de l’américain David A. Carter.

Dans un autre genre, qui cette fois s’adresse exclusivement aux adultes, il y a le Kama Sutra ! On imagine très bien l’utilité des languettes…

Owen Gatley nous raconte l’histoire d’un petit garçon voyageant à travers de beaux paysages. Ce récit ravira aussi bien les petits que les grands.

Ces livres sont également l’occasion de retrouver les héros de la littérature jeunesse au travers d’un objet unique comme c’est le cas pour Le petit Nicolas.

Certains livres ont reçu une attention toute particulière du fait de la sophistication des animations. Le dernier en date est l’ouvrage de Matthew Reinhart consacré à Star Wars. Il n’a que six doubles pages mais elles sont toutes époustouflantes. Le plus incroyable c’est que les sabres lasers s’éclairent automatiquement grace à un système de LED.

Ce système de livre lumineux existe également en tant que… lumière, tout simplement !

Mais celui qui, pour moi, réussit à allier créativité et somptuosité, c’est incontestablement Robert Clarke Saduba. Ce jeune ingénieur américain est surtout un illustrateur jeunesse. Dans son atelier de New-York, Saduba revisite les histoires de notre enfance - Le magicien d’Oz, Peter Pan… - version pop-up. J’aime beaucoup son style graphique mais c’est surtout l’ingéniosité et la complexité de ses animations qui sont époustouflantes.

Voici Alice au pays des Merveilles :

Si vous aussi vous souhaitez tenter de faire du pop-up, voilà quelques références pour vous aider :

- Lisez les livres The elements of pop-up et The pop-up book.

- Consultez les explications en ligne sur Popular Kinetics.

- Visitez le site officiel de Robert Saduba.

- Et pour obtenir d’autres références de livres, visitez le site français Livre Animés et le site italien Pop-ups.

Le pop-up le plus vendu date de 1979. Il s’agit de La maison hantée de Jan Pienkowski. Ce livre, qui comprend même des effets sonores, a amusé et terrifié plusieurs générations de petits enfants ! Si vous êtes curieux et intéressés, sachez qu’il est toujours en vente.

La plupart des ouvrages sont abordables (entre 15 et 30€ pièce) car fabriqués en Asie. Mais certains exemplaires ne sont pas destinés à la grande distribution et sont plutôt considérés comme des pièces de collection car créés en éditions limitées. C’est le cas de l’ouvrage de l’enseigne Neiman Marcus qui retrace le voyage d’une jeune fille à travers l’histoire de la marque (voir ci-dessous ainsi que l’image du début de l’article). Le livre est vendu 100$ pièce sur le site du magasin.

Il vous faudra encore plus casser votre tirelire si vous souhaitez acquérir le numéro 55 du magazine new-yorkais Visionaire. Réalisé par Bruce Foster, ce somptueux coffret comprend 12 pop-up représentant l’univers d’artistes comme Sophie Calle, Mario Testino,… Ce numéro en édition limité coûte 250$ !

Le pop-up n’a pas terminé de nous surprendre. On le retrouve même à la télévision, dans une publicité pour la lessive Persil !

© Femme robe photos, cheval, languette et rond, appareil photo, ABC3D, alphabet, kama sutra, owen, le petit Nicolas, Star Wars, Lampe, happpyend, la maison hantée, Neiman Marcus, bengtenrique1, utalkmarketing

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

8 commentaires pour “Le livre pop-up”

  1. Dim dit :

    Moi je vote pour un pop-up Brüno!

  2. Culture Confiture dit :

    @ Dim : ÇA c’est une idée quelle est bonne !!!!
    :D

  3. » Archive du blog » Semaine Vidéo : Lecture dit :

    [...] vous avais parlé longuement des livres pop-up et bien figurez-vous que le réalisateur Price James a utilisé ce principe pour faire le clip de [...]

  4. » Archive du blog » Le Petit Prince dit :

    [...] dernière adaptation de l’œuvre date d’Octobre 2009 avec la publication d’un livre pop-up du Petit [...]

  5. itchii dit :

    Bonjour,
    J’aimerais savoir quel est le nom du créateur du livre pop up lumière

  6. Culture Confiture dit :

    @ itchii : le livre pop up lumière est une création de Takeshi Ishiguro. Plus de détails ici http://www.e-potpourri.com/index.php/2008/01/29/the-pop-up-led-book-light-thematic-innovative-illumination-for-bookworms/

    après, si vous êtes intéressés par les effets lumineux, voici un autre exemple utilisant des leds, celui de Jie Qi - http://charliepop.over-blog.com/ext/http://blog.craftzine.com/archive/2009/10/computational_pop-up_book.html

  7. lanoux dit :

    1/ Utile
    2/ Agréable
    3/ Documenté
    4/ Relayeur de rêve
    5/ Merci pour le fun
    so long
    daniel

  8. Culture Confiture dit :

    @ lanoux : merci bien daniel :-)

Laisser un commentaire