Mini-Livre

Tout le monde a déjà tenu un livre dans ses mains. Le livre idéal ne doit pas être trop lourd, surtout quand on bouquine dans le lit ! Il suffit de tenir l’intégrale du Seigneur des anneaux aux éditions Christian Bourgois pour comprendre le supplice : 2,110 kg ! (croyez-moi, je l’ai pesé !)

Si vous n’avez pas de problèmes de vue ou que vous êtes les heureux propriétaires de lunettes qui corrigent l’hypermétropie, j’ai la solution contre les problèmes des trop gros livres : les mini-livres 3/2.

Qu’est-ce que c’est que ces histoires de fractions ? Ce sont tout simplement des livres qui mesurent 3 centimètres de haut et 2 de large. Certains disent qu’en plus ils pèsent 3,2 grammes mais ça reste à prouver.

Alors je l’admets pour le coup, la difficulté n’est pas de porter le livre mais bien de le lire. Mais je vous assure que c’est lisible. Et puis pour un schtroumpf ça correspond à la taille d’un grimoire. Bon je m’égare. Tout ça pour dire que les Éditions Biotop sont les seuls à publier ce genre d’ouvrages.

La collection 3/2 comprend déjà plus d’une centaine de titres. Il y en a pour tous les goûts : horoscope, numérologie, découverte du corps, histoire (la bataille de Waterloo), prévention contre la drogue, football, kama-sutra mais aussi textes de lois à propos du pacs, l’hindouisme, dictionnaire des rêves, dictionnaire français-espagnol, mini-livre sur le champagne et même sur le camembert !

Au-delà des ouvrages pratiques et théoriques, il y a de vrais romans, tout du moins des extraits parce que Notre-Dame de Paris de Victor Hugo c’est plutôt long dans sa version intégrale. Alors dans cette collection vous trouverez entre autre des extraits de L’iliade, La petite fille aux allumettes et autres contes, Le roman de Renart, Alice aux pays des merveilles, Les douzes travaux d’Hercule, Les liaisons dangeureuses, Poil de carotte, Frankenstein, J’accuse, Barbe bleue, Le vilain petit canard, Les confessions, Le père Goriot

Voilà pour vous un extrait du Petit Poucet.

Voilà de quoi vérifier votre vue ! Et si vous n’arrivez pas à lire, voilà ce que vous auriez dû voir ” Il était une fois un bûcheron et une bûcheronne qui avaient sept enfants, tous garçons ; l’aîné n’avait que dix ans, et le plus jeune n’en avait que sept. On s’étonnera que le bûcheron ait eu tant d’enfants en si peu de temps ; mais c’est que sa femme allait vite en besogne, et n’en avait pas moins de deux à la fois. Ils étaient fort pauvres, et leurs sept enfants les incommodaient beaucoup, parce qu’aucun d’eux ne pouvait encore gagner sa vie. Ce qui les chagrinait encore, c’est que le plus jeune était fort délicat et ne disait mot : prenant pour bêtise ce qui était une marque de la bonté de son esprit. Il était fort petit, et, quand il vint au monde, il n’était guère plus gros que le pouce, ce qui fit qu’on l’appela le Petit Poucet.”

Voilà une bonne idée de cadeau original et pas cher (3€). Et puis ça ne prend pas de place dans le sac, ça tient avec les pièces, dans la poche ou dans le porte-monnaie !

Mais si vous avez plus d’argent, vous pourrez peut-être vous acheter le plus petit livre du monde. Bon en réalité il en existe deux sortes.

Le premier est un livre d’images qui représente les lettres de l’alphabet. Il a été créé à Leipzig par les éditions Die Gestalten selon les méthodes traditionnelles. Seulement, il a fallut créer les outils capables de faire un si petit livre. Parce qu’en fait, ce livre mesure 2,4 x 2,9 millimètres ! Le gros truc gris sur la photo… c’est une pince à épiler. En gros c’est pas plus haut qu’un poil.

Il n’a été publié qu’à 300 exemplaires et vendu chez Selfridges pour 70£ l’unité.

Le second est le livre le plus petit au monde jamais créé mais il ne ressemble pas à ceux dont j’ai parlé jusqu’à présent. Il n’est pas fait de papier et d’encre. Non, il a été créé en 2006 par des physiciens car il est constitué de 30 pages micro tablettes. Comment ça pas de papier ? C’est Gutenberg qui va se retourner dans sa tombe !

En effet, ce livre a été “imprimé” au laboratoire d’imagerie nanométrique de l’Université Simon Fraser (SFU) de Vancouver (Canada). Ils ont utilisé un faisceau d’ions gallium focalisés et des microscopes électroniques à nano-imagerie - ça fait tout de suite beaucoup plus intello cet article, non ? Les blocs de lettres ont une résolution de 40 nanomètres (= 40 milliardièmes de mètre). Au final, le livre mesure 0,07 sur 0,10 millimètres.

Il a remplacé le record du Guiness Book qui datait de 2002 : Chekhov’s Chameleon par Palkovic, un livre de 0,9 X 0,9 mm.

J’avoue que les lunettes ne seront pas suffisantes. Il vous faudra investir dans un microscope électronique. Mais qu’est-ce que l’achat d’un microscope lorsqu’on est prêt à débourser 20 000$ pour obtenir l’un des 100 exemplaires de Teeny Ted From Turnip Town. Comme on ne vas pas dépenser autant pour un bouquin et que l’auteur canadien, Malcolm Douglas Chaplin, est super sympa, il nous parle de l’histoire qu’il a écrite ” C’est simplement une fable à propos du succès de Minuscule Ted de la ville de Navet, et sa victoire dans le Concours de Navet à la foire de comté annuelle “.

© Éditions Biotop - collection 3/2, Livres en vrac, J’accuse, Le petit poucet, livre pièce, mini livre alphabet, Teeny Ted From Turnip Town, Zoom sur Teeny Ted From Turnip Town


Tags: , , , , , , , , , ,

4 commentaires pour “Mini-Livre”

  1. Dim dit :

    Il était une fin

    Je viens d’écrire la plus petite histoire!

  2. Culture Confiture dit :

    @ Dim : Bravo, j’suis fan ! À quand le tome 2 ? :D

  3. phildegard dit :

    Apparemment vous ne connaissez pas la collection LE MIROIR AUX CONTES.
    Texte intégral et lisible, illustrations tout couleur, 100 titres et 3,4X2.7 cm, de Perrault à Daudet en passant par les légendes indiennes et autres mythologies, contes et fables, le tout pour 0.70 le livre. Qui dit mieux?

  4. Culture Confiture dit :

    @ phildegard : en effet, je n’avais jamais entendu parler de cet ouvrage !

    je viens de trouver la liste complète des titres de cette collection :
    http://bibliographienationale.bnf.fr/Series/P6_09.H/IndexTitreColl-14.html

Laisser un commentaire