Nesquik

Parmi les adorateurs du chocolat chaud, chacun a sa préférence. C’est comme une religion : il y a les adorateurs du Poulain, du Banania, du Benco, du Van Houten… Bref, on a tous notre préférence. J’avoue que j’aime beaucoup le design des produits Banania et le principe des gros grains du Benco mais mon enfance a été bercée au Nesquik, c’est comme ça.

Après il y a les adeptes du chocolat mis au fond du bol avant le lait contre ceux qui fond chauffer (ou non) le lait avant d’ajouter la/les cuillère(s) de poudre ! Je ne vais pas faire ici une étude des différentes pratiques selon les sexes, les pays et les moments dans la journée où l’on boit du Nesquik. Je vais simplement m’intéresser au Nesquik que je buvais quand j’étais plus petite.

Ce chocolat en poudre est produit par le géant Nestlé. Il a été introduit aux U.S.A. en 1948 sous le terme Nestlé’s Quik. Il est apparu dans les années 50 en Europe sous l’appellation Nesquik. Depuis 1999, ce nom est utilisé pour tous les pays.

Depuis sa création, la marque a développé une multitude de produits. Ainsi, en plus de la poudre pour faire du chocolat au lait, Nestlé a diversifié le principe avec différents arômes (attention, cela n’existe pas/plus partout) : Banane, Cookies’n cream, Double Chocolat, Vanille, Miel, Crème Soda, Fraise, Framboise, Cassis…

En France on trouve aussi le Nesquik en bouteille prête à l’emploi c’est-à-dire avec la poudre déjà mélangée au lait. Et si vous ne voulez pas boire de boisson au lait pendant le petit déjeuner et/ou le goûter, pas de problème, Nestlé a pensé à tout. L’enseigne a créé d’autres produits composés malgré tout de Nesquik. Ainsi, on trouve dans le commerce des céréales, des barres de céréales, du sirop au chocolat ou à la fraise à étaler sur les gâteaux ou encore des petits suisses.

Dans le chocolat au lait, c’est surtout le lait qui est calorique. Malgré cette vérité scientifique, Nestlé a développé une poudre moins calorique. Ainsi, depuis 2007, la recette n’est plus la même. En général une “portion” quelconque de chocolat en poudre correspond à 80 calories. Auparavant Nesquik en comprenait 90. Désormais, Nestlé a réduit de 33% le nombre de calories ce qui fait qu’il n’y en a plus que 60. Contrairement à une version précédente, il n’y a pas d’arômes artificiels ainsi l’enseigne mise sur le goût véritable tout en profitant d’un taux en sucre inférieur. Autre petit plus, certains assurent que la poudre se dissout mieux dans le lait.

Sur son site Internet consacré à Nesquik, Nestlé propose des recettes à faire pour/avec les enfants à base de chocolat Nesquik. Une quinzaine de recettes sont disponibles dont le pudding chocolat-banane, les souris Nesquik et le gâteau de fête multicolore. Mais je suis certaine qu’il existe des mamans ayant inventé plein d’autres recettes formidables. Même le site ELLE à table propose la recette simplissime du gâteau au yaourt et au Nesquik.

De nombreuses pubs ont vu le jour un peu partout. Voilà l’une des premières qui date des années 60 en Allemagne.

Mais ce qui marque le plus les gens lorsqu’on parle du Nesquik, c’est la mascotte ! À l’origine, en 1973, la majorité des pays commercialisant le Nesquik ont vu apparaître un lapin dessiné avec un Q accroché au cou et prénommé Quicky. Depuis que le nom Nesquik a été généralisé, Quicky porte partout un collier avec la lettre N. Nous le connaissons tous. Mais ce que les plus jeunes ignorent c’est qu’il a honteusement pris la place de Groquik !

Avant 1990, les portugais avaient Kangurik, un kangourou et les français avaient Groquik. Il était également présent en Grèce sous le nom de Kuikáras (?????????). Ce gros personnage tout jaune, apparu en France dans les années 70, avait un capital sympathie énorme auprès des enfants (qui maintenant sont grands !). Le dessin a été créé par Gilbert Mas et la marionette géante, présente dès 1978 dans les spots publicitaires, a été confectionnée par Yves Brunier, celui-là même qui avait créé Casimir.

Nesquik, j’en ai une énoooooooorme envie !

Une multitude de publicités représentant Groquick ont vu le jour dans les années 70.

Malheureusement, pour des raisons commerciales - une seule mascotte dans le monde et certainement pas une avec de fortes rondeurs ! - Groquik est monté dans un train histoire de prendre quelques vacances, laissant son cousin Quicky veiller sur le Nesquik. Mais nous ne sommes plus des enfants à qui l’on dit que le chien de la famille est allé se reposer à la ferme où il vit heureux. Non, il est mort, on ne le reverra plus jamais, ils nous ont tué notre Groquik ! Enfin pas tout à fait puisqu’il a fait une dernière apparition en 2008 sur la couverture du livre Nos Jouets 70-80.

Les autres pubs pour Nesquik avec Groquik sont de véritables petits dessin animés. Il est toujours question d’un vol de Nesquik et des enfants qui viennent demander de l’aide à la mascotte. Ainsi Groquik - même pas peur - s’attaque ici à des pirates.

Il existe d’autres publicités dont une où il s’en prend à un sous-marin et une où il va carrément dans l’espace.

Heureusement, il existe des pubs grecques, inédites en France, avec Groquik.

Malheureusement, le jour tant redouté est arrivé. Nous sommes déjà en 1990 et il est l’heure de dire adieu à Groquik…

Depuis, le personnage de Quicky a bien évolué. Voilà trois publicités qui montrent de manière flagrante la modernisation de la mascotte.

80’s

90’s

00’s

Avant de clore le sujet publicité, je vous propose deux vidéos complètement différentes, sans mascotte Quicky ou Groquik.

La première en italien est très ancienne.

La seconde, en anglais, n’est pas une vraie pub mais simplement un travail d’étudiant qui vaut le coup d’être regardé.

Pas grand chose d’original à dire concernant les pubs papier excepté une association exceptionnelle entre Nesquik et les supers héros des comic books.

Sachez, pour conclure, que beaucoup de français regrettent le départ de Groquik. Afin de montrer leurs mécontentement, certains ont décidé de créer des groupes de défense.

Sur Sauvez Groquik pour en saurez davantage sur les tentatives de sauvetage de Groquik. Sur cette page vous pourrez également signer la pétition pour le retour de Groquik. Et enfin vous pourrez adhérer au FLGQ, le Front de Libération de Groquik.

Allez, tous ensemble crions notre colère ” LIBÉREZ GROQUIK ! “.

© Nesquik by Nestlé, boîte nesquik, Nesquik milkshake, céréales, bouteille nesquik, petits suisse, barres céréale, sirop, gâteaux avec nesquik, publivoreuse, mascotte quicky, mascotte groquik, zzemaxlamenace, pub papier groquik, livre jouets 70-80, PareDose, SpacedCobraTV, sonicapple, fullanimationbcn, davidepinoli, themedusas, super héros, libérez groquik

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

17 commentaires pour “Nesquik”

  1. » Archive du blog » Les pubs animées dit :

    [...] Il faudra attendre les années 80 et les conseils avisés de publicitaires pour que des annonceurs vendant  le plus souvent des produits pour enfants, choisissent d’associer leurs marques à des personnages de dessins animés (la jeune fermière du fromage Belle des Champs, la grand-mère de Mamie Nova, la frite pin-up de Végétaline, le super héros des chewing-gum Malabar, Groquik de Nesquik…). [...]

  2. Dim dit :

    Quand on y pense un lapin qui s’appelle Quicky c’est assez douteux mais quand il a un pendentif avec la lettre Q autour du coup c’est franchement déplacé… Vive Grokik

  3. Culture Confiture dit :

    @ Dim : À mon avis c’est pour ça qu’ils ont finalement mis un N autour du cou… c’était trop osé avant ;-)

  4. wedding photography dit :

    My site looks terrible on a mobile. Is there an easy way to make it look much better on a mobile ?.

  5. Minh Slevin dit :

    Very interesting subject , thanks for putting up.

  6. Arron Enck dit :

    hi, i am a younger away topic yahoo. i adoration your blog style, got hardly any exactly the same good ideas, thanks on behalf of well-mannered portion.

  7. Helen dit :

    J’ai toujours connu Quiky, mais… J’adhère au FLGQ :).

  8. Culture Confiture dit :

    @ Helen : et oui, nous sommes de moins en moins à soutenir groquick !

  9. Norris Wenke dit :

    Just wish to say your article is as astounding. The clarity in your article is simply nice and i could assume you are an expert on this subject. Well with your permission allow me to grab your RSS feed to keep up to date with forthcoming blog post. Thanks a million and please carry on the gratifying work. Cheers, Norris Wenke

  10. Clifton Bringman dit :

    like your website, very interesting post.

  11. Jhon dit :

    What i don’t understood is actually how you’re not really much more well-liked than you might be now. You are very intelligent. You realize thus significantly relating to this subject, produced me personally consider it from a lot of varied angles. Its like men and women aren’t fascinated unless it is one thing to do with Lady gaga! Your own stuffs excellent. Always maintain it up!

  12. pozycjonowanie dit :

    I ought to admit that your site is very interesting. I have spent a lot of my spare time reading your content. Thank you a lot!

  13. John Ittner dit :

    You actually make it appear so easy along with your presentation but I to find this matter to be really something that I feel I would by no means understand. It sort of feels too complex and very large for me. I am taking a look forward on your next publish, I¡¦ll attempt to get the hang of it!

  14. franke sink dit :

    Hey there, You have done a great job. I’ll definitely digg it and personally suggest to my friends. I’m confident they’ll be benefited from this web site. Regards, franke sink

  15. elena vared dit :

    trop bon nequik

  16. mortier dit :

    curieux que dans toutes les pub nesquick, je n’ai pas vu celle des annees 60 où les paroles disaient :” nesquik quick quik quik chaud ou froid c’est extra tra la la la, nesquik en toute saison c’est la meilleur des boissons… pourquoi

  17. ano dit :

    We are anonymous, Groquick, in Java prison
    We don’t forgive Quicky
    We don’t forget Quicky
    Expect us

Laisser un commentaire