Traduction en québécois

En France, les noms de films étrangers sont régulièrement traduits mais souvent par un titre complètement différent. Prenons par exemple le dernier film de Sam Mendes interprété par le duo de Titanic, Leonardo Di Caprio et Kate Winslet. Aux États-Unis le film est intitulé Revolutionary Road du nom de la rue dans laquelle le couple habite. En France, pour des raisons marketing, le distributeur a préféré changer le titre de peur que le public n’arrive pas à le prononcer. Résultat, les spectateurs ont vu un film intitulé Les Noces Rebelles. Là, c’est carrément le grand écart en terme de traduction.

Parce que les québécois protègent la langue française et sont moins faibles que nous, leurs cousins français, il traduisent systématiquement les titres des films étrangers. Ils traduisent, certes, mais littéralement. Ainsi ils cherchent à être au plus près du titre original mais pas toujours pour un meilleur effet de communication. Partout dans le monde les enfants ont regardé Toy Story. Au Québec, ils ont pu voir Histoire de jouets ! Au final, ça ne change pas grand chose… mais quand même ! Il y a toujours un risque que les gens ne fassent pas le lien entre deux titres pour un seul et même film.

Je vous propose de revenir sur les traductions de ces films très connus.

Il existe plusieurs catégories.

- Il y a les films pour lesquels la traduction est littérale :

Kill Bill : Tuer Bill - Personnellement je trouve que ça fait moins peur !

Chicken Run : Poulets en fuite

Seven : Sept

Slumdog Millionaire : Le pouilleux millionnaire

Pretty Woman : Une jolie femme

Vanilla sky : Un ciel couleur vanille

Grease : Brillantine

Man on Fire : L’homme en feu

Men in Black : Hommes en noir

Fast and furious : Rapides et dangereux

Pulp Fiction : Fiction pulpeuse

Dancer in the dark : Danser dans le noir

American Beauty : Beauté américaine

Starship Troopers : Les patrouilleurs de l’espace

Dirty Dancing : Danse lascive

Jurassic Park : Le parc jurassique

Scary Movie : Film de peur

L.A. Confidential : Los Angeles interdite

Happy Feet : Les petits pieds du bonheur

Minority Report : Rapport Minoritaire

Matrix : La matrice

Braveheart : Cœur vaillant

Get Shorty : C’est le petit qu’il nous faut

Trainspotting : Ferrovipathes, oui je sais on comprend pas vraiment plus mais en fait c’est quelqu’un qui est passionné par les trains.

- Il y a aussi les traductions qui ne sont pas parfaitement fidèles au vrai sens du titre :

Beetlejuice : Betelgeuse, c’est-à-dire le nom d’une étoile de la constellation d’Orion alors que le jeu de mot en anglais signifie “jus de cafard”.

Big fish : La légende du gros poisson

The Faculty : Les enseignants

Ghost : Mon fantôme d’amour

Sleepers : La correction

American History X : Génération X-trême

Inglorious Basterds : Le commando des bâtards

Lost in Translation : Traduction infidèle

The usual suspects : Suspects de convenance

Love Actually : Réellement l’amour

Eternal Sunhine of the Spotless Mind : Du soleil plein la tête, alors que la traduction littérale serait Éclat éternel de l’esprit immaculé

Ocean’s eleven : L’inconnu de Las Vegas

Ocean’s twelve : Le retour de Danny Ocean

American Pie : Folies de graduation

Jeepers Creepers : Morts de peur


- Et puis parfois, la France traduit les titres étrangers. Sauf que ça n’est pas du tout la même traduction qu’au Québec, c’est moins littéral :

Mercury Rising : Mercure à la hausse en québécois (QB) et Code Mercury en français (FR)

Analyze this : Analyse moi ça (QB) et Mafia Blues (FR)

The nutty professor : Nigaud de professeur (QB) et Professeur foldingue (FR)

Corpse Bride : La mariée cadavérique (QB) et Les noces funèbres (FR)

Con Air : Air Bagnards (QB) et Les ailes de l’enfer (FR)

There’s something about Mary : Mary a un je-ne-sais-quoi (QB) et Mary à tout prix (FR)

Legally Blonde : Blonde et légale (QB) et La revanche d’une blonde (FR)

Hostage : Otages de la peur (QB) et Otage (FR)

Die Hard with a vengeance : Marche ou crève, vengeance définitive (QB) et Une journée en enfer (FR)

- Dernière catégorie, plus rare celle-ci, les films aux traductions typiquement québécoise. C’est-à-dire qu’il s’agit de mots que nous ne connaissons pas en France :

Speed : Clenches

Speed 2, Cruise Control : Ca va clencher (QB) et Speed 2, cap sur le danger (FR)

Mais qu’est ce que ça veut dire “clencher” ?

Et bien tout simplement “foncer” !


Au moins les doubleurs québécois prononcent bien les noms anglais. C’est quand même moins ridicule qu’en France. Alors moi je dis, 1 partout, balle au centre !

©  Histoire de jouets 2, Un ciel couleur vanille, Le parc jurassique, Rapport minoritaire, Betelgeuse, Traduction infidèle, Mercure à la hausse, Clanches, misterumbrella

Tags: , , , , ,

Laisser un commentaire