Audrey Tautou s’affiche

L’affiche d’un film est extrêmement importante pour la promotion et accessoirement, le succès d’un film. Dans l’article Comme une impression de déjà-vu, j’avais mis en relation les affiches qui se ressemblent alors que les films en question sont totalement différents. Je vous propose aujourd’hui de voir les différentes affiches ayant été créées pour un seul et même film afin de voir les différences selon les pays.

Prenons l’exemple d’Audrey Tautou qui, depuis son César du meilleur espoir féminin pour le film Vénus Beauté (institut) et  surtout depuis le succès du Fabuleux Destin d’Amélie Poulain, est régulièrement en tête d’affiche des films dans lesquels elle tourne. La plupart des distributeurs ont décidé de miser sur son visage pour attirer les spectateurs, même si l’actrice n’a pas toujours le rôle principal, mais simplement parce qu’elle est bankable - comprenez quelqu’un qui attire les gens rien que par son nom et donc qui génère de bonnes rentrées d’argent.

Retour sur la majeure partie de sa filmo :

Vénus Beauté (institut) de Tonie Marshall - 1999

Le film qui l’a fait connaître du grand public. Ça n’est qu’après ce film, pour lequel elle a gagné un César, que les distributeurs ont décidé, à l’étranger, de la mettre en avant sur les affiches.

Voyous, voyelles de Serge Meynard - 2000

Audrey Tautou partage l’affiche avec deux autres actrices. Mais alors que sur l’affiche pour le cinéma elles sont toutes trois au même niveau, sur la jaquette du DVD, Audrey Tautou est mise en avant.

Le Battement d’ailes du papillon de Laurent Firode - 2000

C’est assez fou de voir à quel point ces trois affiches sont différentes, elles ne racontent pas la même chose.

Le Fabuleux destin d’Amélie Poulain de Jean-Pierre Jeunet - 2001

Le personnage d’Amélie Poulain est évidemment présent puisqu’elle est au centre du film. Au final, le titre change mais pas l’idée. C’est suite à ce film qui a été remarqué et largement ovationné à l’étranger, qu’Audrey Tautou s’est véritablement imposée comme tête d’affiche.

Dieu est grand, je suis toute petite de Pascale Bailly - 2001

En Asie, Édouard Baer a carrément disparu !

À la folie, pas du tout de Laetitia Colombani - 2002

On voit bien que pour la distribution étrangère, Samuel Le Bihan est quasiment absent car inconnu en dehors du territoire français.

L’Auberge Espagnole de Cédric Klapisch- 2002


Alors là c’est carrément le festival des horreurs. Le graphiste responsable de ce désastre photoshopesque devrait être nommé roi du site photoshopdisaster. Si vous cliquez sur l’image afin de l’agrandir, vous remarquerez, en comparant la première et la troisième image, que Martine, le personnage interprété par Audrey Tautou, change de place et surtout… de tête. Le problème, c’est qu’il ne s’agit pas (sur l’image n°3) d’une photo extraite du film mais bien d’une photo d’Audrey Tautou. Et puis surtout, elle a un rôle secondaire et le fait de la placer près de Romain Duris, l’acteur principal, a plus d’attrait pour le spectateur étranger qui ne connaît pas les autres comédiens. Sur l’image 4, elle est carrément mise au centre comme pour signifier qu’elle a le rôle principal ! Je me demande si les distributeurs ont vu le film ou bien s’ils cherchent simplement à faire du profit ? Et puis sur l’image 6, là c’est carrément l’horreur, ils ont découpé des têtes et les ont recollé. On voit bien que la position du corps d’Audrey Tautou ne correspond pas à celle de son visage. Et puis surtout c’est la même tête que sur l’image 4 mais orientée différemment.

Dirty pretty things, loin de chez eux de Stephen Frears - 2003

Franchement, je ne connais que la bande-annonce de ce film mais vu la masse d’affiches différentes, je n’ai pas l’impression qu’on me vend le même film. Est-ce une histoire terrible ? Souriante ? Qui fait peur ?

Pas sur la bouche d’Alain Resnais - 2003

Le choix d’Alain Resnais d’avoir une affiche dessinée est parfaitement délibéré. Pour l’étranger, Audrey tautou apparaît, extraite du film. Elle n’a qu’un rôle secondaire mais se retrouve quand même sur l’affiche. Moins facile d’attirer le cinéphile étranger avec Sabine Azéma ?

Happy end d’Amos Kollek - 2003

Alors qu’à l’étranger on met Audrey Tautou en avant même si elle n’est qu’une actrice secondaire, ce film est totalement passé inaperçu en France alors qu’elle y tient le rôle principal.

Un Long dimanche de fiançailles de Jean-Pierre Jeunet - 2004

Pas de changements en tout genre mais simplement deux affiches pour le marché étranger.

Les Poupées russes de Cédric Klapisch - 2005

Pour la suite de L’auberge espagnole, pas de mise en avant particulière. Les différents pays ont gardé, ou très légèrement adapté, l’affiche française (la noire).

Da Vinci Code de Ron Howard - 2006

Film américain, affiche à l’américaine avec ses déclinaisons pour chaque personnage. Rôle principal aux côtés de Tom Hanks, rien à ajouter.

Hors de prix de Pierre Salvadori - 2006


Les affiches étrangères ne reprennent pas l’image de l’affiche française. Et parfois même, Gad Elmaleh disparaît. Je trouve sa présence importante cependant, l’affiche sur fond bleu ciel n’est pas mal du tout.

Ensemble, c’est tout de Claude Berri - 2007


Dans le roman d’Anna Gavalda, il y a quatre acteurs principaux. Malgré cela, sur les affiches, le couple Tautou-Canet, “célèbre” pour avoir déjà tourné à l’étranger, est mis en avant. Au final, quand ils ne sont que deux, l’affiche ne nous raconte plus la même histoire. Dommage.

Coco avant Chanel d’Anne Fontaine - 2009

Les deux affiches du bas sont françaises mais elles ont été réalisées spécialement pour la communication dans le métro. En effet, le RATP interdit la présence de la cigarette sur ses murs. Les images choisies sont extraites du film mais l’affiche d’origine est quand même la plus parlante et la plus proche du personnage énigmatique qu’était Coco Chanel.

Maintenant qu’Audrey Tautou représente la maison Chanel pour la promotion du célèbre parfum n°5, sa popularité à l’étranger va être encore plus forte. Elle s’affichera probablement sur tous les murs…

© cigarette hors de prix & coco avant chanel, vénus beauté institut 1, voyous voyelles 1, 2, le battement d’ailes du papillon 1, 2, 3, le fabuleux destin d’amélie poulain 1, 2, 3, dieu est grand je suis toute petite 1, 2, 3, à la folie pas du tout 1, 2, 3, 4, 5, 6, l’auberge espagnole 1, 2, 3, 4, 5, 6, dirty pretty things 1, 2, 3, 4, 5, 6, pas sur la bouche 1, 2, happy end 1, un long dimanche de fiançailles 1, 2, 3, 4, 5, 6, les poupées russes 1, 2, da vinci code 1, 2, 3, 4, 5, hors de prix 1, 2, 3, 4, 5, 6, ensemble c’est tout 1, 2, 3, 4, coco avant chanel : 1, 2, 3, 4,5luckynumber, tag amélie poulain

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire