Le parcours BD

Si vous passez par Bruxelles, je vous propose une balade originale, le Parcours BD. Parce que bon, il n’y a pas que le Manneken Pis à voir - en plus il est minuscule !

Vous n’êtes pas sans savoir que la Belgique a vu naître nombre de grands auteurs de bande dessinée. C’est le berceau même du 9ème art. D’ailleurs la plupart des bandes dessinées francophones sont d’origine belge, d’où l’expression bande dessinée franco-belge. Sans les belges nous n’aurions pas dévoré les aventures de Tintin, les histoires des Schtroumpfs, de Blake et Mortimer, de Lucky Luke, de Yoko Tsuno ou encore de Spirou !

Actuellement, il y a plus de 650 auteurs en Belgique. Certains s’amusent à dire qu’il s’agit de ” la plus grande concentration au monde de héros de papier au kilomètre carré “.

Bruxelles, plus précisément, est devenue la capitale européenne de la bande dessinée. On peut d’ailleurs visiter le Centre belge de la bande dessinée qui abrite, entre autre, la plus grande bédéthèque du monde.

Mais aujourd’hui, je vous propose surtout de vous balader à travers la ville de Bruxelles à la recherche des fresques peintes sur les murs. Le projet a débuté en 1991 à l’initiative de Michel Van Roye, alors Échevin de l’Espace Public et de l’Environnement de la Ville. À la base, le seul but était de masquer ou d’embellir un pignon ou un pan de mur de la ville. Au final, c’était aussi l’occasion de nous rappeler que de nombreux dessinateurs sont nés ou ont grandi à Bruxelles. L’idée a rapidement pris de l’ampleur jusqu’à compter aujourd’hui une trentaine de fresques, rien que dans le centre de la ville. Cette initiative s’est d’ailleurs développée dans d’autres villes du pays. De nouvelles fresques sont inaugurées régulièrement et les plus anciennes sont restaurées au gré des besoins et du ravalement des bâtiments.

Ce Parcours BD fait désormais partie du patrimoine culturel belge et constitue une activité touristique distrayante de plus en plus populaire.

La toute première fresque de la série est celle de Broussaille. La plus grande, jusqu’à ce jour, est celle de Lucky Luke inaugurée en juin 1992 et dont la superficie est d’environ 180 m².

Les titres des bandes dessinées sont donnés en français.

* Broussaille de Frank Pé, Plattensteen


* Boule et Bill de Roba, rue du Chevreuil

* Victor Sackville de Francis Carin, rue du Marché au Charbon


* Lucky Luke de Morris, rue de la Buanderie


* Asterix de Uderzo et Goscinny, rue de la Buanderie


* Le Chat de Philippe Geluck, boulevard du Midi


* Cubitus de Dupa, rue de Flandre


* Ric Hochet de Tibet, rue du Bon Secours


* Néron de Marc Sleen, place Saint-Géry


* Bob et Bobette de Willy Vandersteen, rue de Laeken


* Le Passage de François Schuiten, rue du Marché-au-Charbon


* Le Petit Spirou de tome et Janry, boulevard du Centenaire


* Quick et Flupke de Hergé, rue Haute


* Jojo de André Geerts, rue Pieremans

* Olivier Rameau de Dany, rue du Chêne

* Blake et Mortimer de Edgar P. Jacobs, rue du Houblon

* Isabelle de Will, rue de la Verdure


* L’Ange de sambre de Yslaire, rue des Chartreux

* Cori le Moussaillon (Hommage) de Bob de Moor, rue des Fabriques

* Blondin et Cirage de Jijé, rue des Capucins

* Projet Terre-Neuve de Vandermeulen, rue Terre-Neuve

* Nick de Hermann, rue de la Senne

* Le jeune Albert de Yves Chaland, rue des Alexiens

* Billy the Cat de Stéphane Colman , rue d’Ophem

* Le Scorpion de Marini, Treurenberg

* Passe-moi l’ciel de Stuf et Janry, rue des Minimes


* Monsieur Jean de Dupuy-Berberian, rue des Bogards

* Caroline Baldwin de André Taymans, place de Ninove

* Poje, de Carpentier et Cauvin, à l’angle de la rue de l’Écuyer et de la rue des Dominicains

* Odilon Verjus de Verron, rue des Capucins

* La Patrouille des Castors de Mitacq, rue Pieremans

* Tintin de Hergé, rue de l’Étuve

* Gaston Lagaffe de Franquin, fresque pour commémorer les 50 ans de Gaston en 2007, 7 rue de l’Écuyer - & statue boulevard Pacheco

* Lincoln de Jérome, Olivier et Anne-Claire Jouvray, Rue Palais Outre-Ponts

* Gil Jourdan de Maurice Tillieux, 56 rue du Vieux Moulin, Auderghem

* Martine de Marcel Marlier et Gilbert Delahaye, avenue de la Reine à Laeken


* Titeuf de Zep, Boulevard Émile Bockstael à Laeken


* Le Scrameustache de Gos et Walt, 1314 Chaussée de Wavre, 1160 Bruxelles chez Déco Ligot.

* Le roi des Mouches de Mezzo, Rue Stiernet à Laeken

Les fresques ne sont maintenant plus réservées aux façades des immeubles. Maintenant les gares de métros, de trains et même les hôtels décorent leurs murs.

* Le feu de Néron de Fernand Flausch, Station de métro Ribaucourt

* Tintin petit reporter de Hergé, Gare de Bruxelles Luxembourg

* La Vache de Johan de Moor, hall de l’hôtel Sleep Well, rue du Damier

Et pour les fans, vous pourrez même habiter rue Le Petit Spirou à Bruxelles, si ça c’est pas la classe !

© art-mural, Nimarita, culture-club, vincentbattaglia, bdmurales by sanza

Tags: , , , ,

Laisser un commentaire