Ugly Doll

Par définition, ces peluches sont affreeeeeeeuses ! Mais justement, c’est ce qui les rend mignonnes. Ne doit-on pas apprendre à nos enfants la tolérance et l’acceptation de la différence ? Et puis en dehors des valeurs morales bien pensantes, rien de tel qu’une peluche qui fait peur pour plaire aux enfants. Car même s’ils se cachent sous la couette de peur que les monstres sous le lit ne viennent les dévorer, nos petits bouts en culotte courte aiment se faire peur. À moins que ça ne soit l’idée de dormir avec un monstre en peluche pour se protéger des autres, les vrais, ceux qui font du bruit dans le placard.

Mais qui a eu cette idée folle, un jour d’inventer les Ugly Doll ?

Il était une fois, en 1997, deux jeunes étudiants en classe de dessin de l’école Parsons de New-York. David Horwath, américain et Sun-Min Kim, coréenne, partagent une passion commune pour les jouets. Après quelques années d’amitié, la jeune femme est rappelée en Corée par sa famille. S’en suit un échange de lettres enflammées. Un jour, David écrit sur du papier orange et dessine, à côté de sa signature, un personnage laid et rigolo. Sun-Min décide, pour le Noël suivant, de donner vie au personnage des lettres de David. Cousu main en feutre polaire orange, le premier Ugly Doll est né, il s’appelle Wage.

À la demande de David, Sun-Min réalise plusieurs autres exemplaires qui sont mis en vente dans une boutique. Tout part dès le premier jour. Puis grâce au bouche à oreille, les ventes “explosent” si bien qu’une ligne Ugly Doll est créée et de nouvelles créatures apparaissent - six nouveautés par an. Chaque pièce est unique puisque fait main.  Et surtout, chaque peluche existe en trois tailles - 60cm, 18cm et sous forme de porte-clés de 10cm.

Élue peluche préférée de ma nièce et accessoirement élu meilleur jouet 2006, le succès est désormais international. Je vous invite à jeter un œil au joli site Internet Ugly Doll. Vous trouverez un large choix de peluches chez F.A.O. SCHWARZ à New-York (voir ci-dessus). Le risque, avoir envie de toutes les rapporter à la maison - encore merci Pierre pour le cadeau d’anniversaire ! Mais rassurez-vous, elles sont maintenant disponibles en France - à Paris chez Artoyz par exemple - et par Internet. Il existe même (voir en bas de l’article) les Ugly Doll version petites figurines.

Grande question, comment faire son choix ?

Au coup de cœur tout d’abord. Autre possibilité, en se renseignant sur la personnalité de ces petits monstres. ” Genre, ils sont livrés avec C.V. ? N’importe quoi ! ” Et bien oui, figurez-vous que sur l’étiquette qui les accompagne, on en apprend un peu plus.

” Moxy est courageuse et énergique et adore la fête, tout le contraire de son frère ainé Ox. Ses oreilles géantes sont toujours à la recherche de bons plans. Elle peut capter les échos d’une fête à des kilomètres. Mais Moxy est aussi protectrice et elle sera prendre soin de toi. Sa spécialité est de résoudre les problèmes ! “

” Abima est hors de contrôle. Il a sa main dans la boîte à Cookie et son esprit vers une nouvelle aventure, qui va probablement l’impliquer dans des dépenses incontrôlées “.

” Jeero est besoin d’être réconforté et câliné. Il passe pour le sage de sa bande sans vraiment savoir pourquoi ! En fait tout ce qu’il demande, c’est se vautrer avec toi dans le canapé à dévorer des friandises ! “

” Bop & Beep  font la paire et ne se quittent jamais. Pourtant ils se disputent au moindre prétexte : le choix du menu de ce soir, le film à voir au cinéma, … Bref, ils voient tout différemment “.

” OX, voici un bien drôle de nom. Dans son langage, ça veut dire BISOU. Mais comment pourrait-il t’embrasser avec ses si petits bras ? OX se sert de ses oreilles ! Elles lui servent à jouer des tours. OX est un grand magicien et son tour favori est de transformer ce qui t’appartient en ce qui lui appartient ! Son meilleur copain Wedgehead appelle ça du vol. Ox lui répond que c’est de l’emprunt à long terme ! Pas de quoi s’inquiéter, ce qu’il préfère piquer, ce sont les bisous ! “

Preuve de popularité, les Ugly Doll prennent vie vers la fin du film Le merveilleux magasin de Mr Magorium. Comble de la célébrité, certaines créatures ont même été vues dans les bras de stars comme Nicole Richie ou Snoop Dog. La dernière en date étant Sasha Obama, la seconde fille du président des États-Unis. La jeune demoiselle de 7 ans arbore, sur son sac à dos, le porte-clés de Babo’s Bird.

Tout est bien qui finit bien : David Horwath et Sun-Min Kim sont mariés et ont un enfant. Disney n’a donc plus le monopole du conte de fée !

© uglydolls, peluches-ty , fatbananafeet, chosun, xtremcovers, parentdish, dreams-toys, orichalk, blueluxe, davescooltoys, plasticandplush

Tags: , , ,

3 commentaires pour “Ugly Doll”

  1. julie dit :

    je suis fan!

    et pas seulement parce que beep’n bop (oui nous l’avons renommé :-D ) a été adopté à la maison depuis plus d’un an maintenant!

  2. Culture Confiture dit :

    @ julie : est-ce qu’il y en a un qui t’a tapé dans l’œil ?
    le lutin n’est pas trop jaloux de la peluche beep’n bop de sa petite sœur la
    princesse ?

  3. » Archive du blog » The Art of Monsters, Inc dit :

    [...] Les monstres sont très variés et certains me font penser aux peluches Ugly Doll. [...]

Laisser un commentaire