Desperate Housewives

Voilà une des séries phares de ces dernières années. L’histoire de ces femmes “désespérées” habitant de belles maisons en banlieue passionne depuis déjà cinq ans plusieurs millions de téléspectateurs. L’intrigue commence cependant à en lasser quelques uns. Qu’importe, en créant cette série, Marc Cherry a su redonner le goût des séries télé à une population qui s’en était éloigné.

Son créateur a eu l’idée de cette série après avoir vu un documentaire sur le procès d’Andrea Yates, cette femme qui, poussée à bout, avait tué ses cinq enfants. Surpris qu’une mère puisse faire un tel acte, il en discuta avec sa propre mère. Lorsqu’il comprit qu’elle-même avait pu, quand ses enfants lui en faisaient voir de toutes les couleurs, avoir des idées sombres, il se dit que toutes les femmes avaient des secrets bien enfouis.

Pour construire Desperate Housewives, il mélangea plein d’éléments - amitié féminine, voisins,  vie en banlieue américaine, mort - de plusieurs séries ou film à succès comme Melrose Place (dans laquelle jouaient les acteurs qui interprètent ici Bree et Tom) ou encore Six Feet Under, American Beauty et même Sex and The City.

Desperate Housewives est un tel succès partout dans le monde que les pays d’Amérique Latine ont décidé de l’adapter. Il n’y a pas de réel changement, tous les codes sont repris - jolies femmes, belles maisons, grosses voitures, intrigues mystérieuses… - Je vous emmène à nouveau en voyage (voir l’article Ugly Betty) à travers les différentes versions de cette série.

Desperate Housewives - 2004

(USA)

Pour ceux qui ne connaissent pas encore, voilà le générique dont la musique a été créée par Danny Elfman (Les Simpsons, Charlie et la Chocolaterie…). Il s’agit d’un détournement de documents iconographiques mettant en scène des femmes et leur évolution.

Vidéo de promotion pour la série.

Amas de Casa Desesperadas - 2006

(Argentine - Uruguay - Paraguay)

Ce titre est utilisé dans toutes les versions latines de langue espagnole. Le générique essaie de se rapprocher du style de l’original, aussi bien au niveau du rythme du thème musical que du visuel et des effets utilisés.

Petit extrait pour mieux se rendre compte

Amas de Casa Desesperadas - 2007

(Colombie - Équateur)

Pour ceux qui connaissent Desperate Housewives, vous reconnaîtrez toutes les scènes (surtout à la fin dans la pharmacie).

Amas de Casa Desesperadas - 2008

(Américains d’origine latine & Mexique)

Donas de Casa Desesperadas - 2007

(Brésil)

En dehors de l’Amérique du Nord et du Sud, il n’existe qu’une adaptation, fortement inspirée de l’original mais qui est tout de même un peu différente. C’est d’ailleurs la seule à avoir été diffusée en France.

Gooische Vrouwen (Jardins Secrets) - 2005

(Pays-Bas)

Le générique utilise pas mal des clichés américains.

Voilà un petit bêtisier du tournage de cette série. Bon, je l’admets, le néerlandais, c’est un peu moins suave que l’espagnol.

Desperate Housewives était initialement prévue pour durer 7 saisons mais Marc Cherry, le créateur, a décidé de la faire vivre sur 9 saisons, ce qui fait que les fans pourront voir leur série jusqu’en 2013 !

© jajjman, AbuDun182, ciwciwdotcom, zoro77140, justiti, DesperateChucky, martineta66, quitapesares15, gisseboloo, carmonka, redetvdonas, Generiiques, TienTv, casafree, lasnoticiasmexico, myspanglishvida, lea87, quetal, abc, buzzsugar

Tags: , , , , , , , , ,

2 commentaires pour “Desperate Housewives”

  1. Sabine dit :

    Il y a ?demment beaucoup ?avoir sur ce sujet.

  2. » Archive du blog » Caméra Café dit :

    [...] le tour du monde des Ugly Betty puis des Desperate Housewives, je vous invite à découvrir les différentes versions de Caméra [...]

Laisser un commentaire