Le générique des Simpson

Depuis bientôt vingt ans qu’ils sont sur nos écrans, vous avez probablement déjà aperçu cette famille de petits bonshommes jaunes un peu bizarres nommée Les Simpson.

Il y aurait beaucoup à raconter mais aujourd’hui, concentrons-nous sur le générique.

Cette série est le bébé de Matt Grœning mais pour ce qui est de la musique, il a fait appel à l’un des compositeurs les plus prolifiques d’Hollywood, Danny Elfman. Vous ne connaissez sûrement pas son nom mais il y a des chances que ses compositions ne vous soient pas inconnues. Citons, parmi ses collaborations les plus célèbres, la quasi totalité des musiques des films de Tim Burton, mais aussi celles de Mission : Impossible, Men in Black, Will Hunting, Hulk, l’hilarant Super Nacho ou encore le film dans les salles depuis peu Harvey Milk.

Les personnages ont évolué avec le temps comme le montrent ces deux images. Il en est de même pour le générique.

À chaque épisode le générique est différent. Il existe de nombreuses variantes mais trois éléments changent systématiquement.

- La phrase que Bart (le petit garçon) rédige comme punition sur le tableau noir est toujours différente.

- Le solo que joue Lisa (la petite fille) au saxophone pendant sa répétition en orchestre change régulièrement. Il existe en fait 21 solos différents.

- La scène finale du générique qui regroupe toute la famille dans le canapé devant la télé est toujours source d’un gag nouveau.

Pour ceux qui ne connaissent pas la série, je vous propose maintenant de regarder cette vidéo qui reprend le générique du tout début (1989) auquel est ajouté une multitude de versions de la scène finale face à la télévision.

Pour la petite anecdote qui ne sert à rien mais qui mérite d’être racontée, savez-vous à quel prix Maggie (le bébé) passe à la caisse ? à 847,63 ?$, soit le montant mensuel évalué pour s’occuper d’un bébé aux USA à l’époque du début de la série.

Le générique a été véritablement modifié à quatre reprises, le plus souvent le temps d’un épisode. Il existe une version tout simplement plus courte lorsqu’un épisode est plus long que d’habitude. De manière ponctuelle comme dans l’épisode numéro 300 dans lequel Bart détruit le tableau noir à coups de hache. La modification est parfois liée à un évènement comme lors des fêtes de Noël. Pour Halloween il existe carrément des épisodes spéciaux intitulés Treehouse of Horror (Simpson’s Horror Show en VF). Par conséquent le générique est différent.

Reste la dernière modification en date, et pas des moindres, la création d’un tout nouveau générique. À l’occasion de la diffusion du premier épisode réalisé en Haute Définition, le 15 Février 2009, les téléspectateurs américains ont découvert un générique tout beau tout neuf. Heureusement tous les codes du générique habituel ont été conservés. Les personnages secondaires font maintenant partie du tableau de présentation au même titre que la famille Simpson. Je vous laisse le découvrir.

Cette modification officielle a été réalisée par la Fox qui diffuse la série. Mais d’autres, bien avant, ont de manière non officielle réalisé des versions différentes du générique des Simpson.

Citons tout d’abord la BBC qui, en 2006, a fait une jolie bande-annonce pour la nouvelle saison de la série en recréant tout le générique en décor réel et avec de vrais acteurs. Seule différence notable, les personnages ne sont plus jaunes.

Une version indienne existe mais je me répète, ça n’est en rien officiel.

Dans le genre parodie, je vous propose tout d’abord celle de la saga Star Wars.

Parodie inversée, voilà la famille Simpson dans la peau des personnages de la série Prison Break.

Pour finir, voici une version amateur faite en LEGO.

Sachant que les Simpson fêteront leurs 20 ans de diffusion à la fin de l’année 2009, espérons que Matt Grœning nous concocte un générique spécial.

© Fox, blogsimpson, Matt Grœning, geek board v2, griosbr, bbc, rex786, richcando, pbfan99, bone head studios

Tags: , , , , ,

2 commentaires pour “Le générique des Simpson”

  1. Marie dit :

    Bonjour. quel grand travail. Merci !

  2. » Archive du blog » Desperate Housewives dit :

    [...] ne connaissent pas encore, voilà le générique dont la musique a été créée par Danny Elfman (Les Simpsons, Charlie et la Chocolaterie…). Il s’agit d’un détournement de documents [...]

Laisser un commentaire